Search
jeudi 25 mai 2017
  • :
  • :

Neige ou pas, le 8ème Trophée Andros déodatien aura bien lieu.

image_pdfimage_print
Présentation_Trophée_Andros_01

De gauche à droite : Nicolas Blosse, Arnaud Hildenbrand, David Valence.

Il y a 2 ans, faute de neige, et faute à des conditions climatiques trop douces pour la saison, l’épreuve déodatienne du Trophée Andros avait du être annulée. Cela ne sera pas le cas cette année. C’est en tout cas ce qu’a assuré cet après-midi le gérant du Géoparc Arnaud Hildenbrand : « l’épreuve aura bien lieu ce samedi 13 février ». Car si la neige a quitté la vallée de la Meurthe, elle reste toutefois encore bien présente en altitude. « Nous amènerons la neige des crêtes par camion jusqu’ici » explique t-il, précisant que si les températures ne sont pas trop élevées ces prochains jours, le circuit réfrigéré permettra de créer une couche de glace suffisante pour que la course débute dans des conditions optimales. La neige fera quant à elle le reste. Au total, ce sont ainsi près de 500 tonnes de poudreuse qui descendront des montagnes pour venir couvrir les 4000 m² de piste goudronnée.

« C’est une opération qui devrait être menée à partir de mercredi. C’est un peu plus compliqué, cela coûte quelques milliers d’euros, mais cela permettra à l’épreuve de se maintenir. Nous avons obtenu les autorisations, notamment de la Préfecture. Cela montre l’attachement à cet événement » poursuit le responsable du site, avant de passer la parole au maire David Valence. Rappelant le soutien financier de 25 000 euros apporté par la Ville, le premier magistrat déodatien précise également que « l’an passé, le Trophée Andros a rassemblée 12 000 personnes. C’est une manifestation qui fait connaître Saint-Dié-des-Vosges bien au-delà des frontières de la Grande Région. La Ville est très attachée à ce circuit dans sa globalité. C’est pourquoi, malgré les faits récents largement relayés, nous avons bon espoir que les choses se règlent dans l’intérêt de la ville et de investisseurs. Cette 8ème édition déodatienne aura donc bien lieu. Mais c’est une épreuve qui restera compliqué dans son organisation générale, car tributaire des conditions climatiques ».

J.J.




Une réaction sur “Neige ou pas, le 8ème Trophée Andros déodatien aura bien lieu.

  1. René

    Bravo le bilan carbone ! On parle de coût, mais pas de CO2 dégagé pour apporter ces 500 tonnes de neige. Pour une ville qui semble souhaiter avoir une image « verte », c’est plutôt malvenu, non ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *