Search
jeudi 24 août 2017
  • :
  • :

La Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine aux côtés des agriculteurs.

Philippe Richert, Président du Conseil régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Ancien Ministre, a réuni les représentants des secteurs de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire en région, ce mercredi 24 février 2016, à Châlons-en-Champagne, en présence notamment de Philippe Mangin, Vice-président du Conseil régional à la ruralité et l’agriculture, de Pascale Gaillot, Présidente de la Commission Agriculture, de Rachel Paillard, Daniel Gremillet et Jean Notat, Conseillers Régionaux, et de Sylvestre Chagnard, Directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt.

L’objectif était de présenter, à quelques jours du Salon International de l’Agriculture, les différents dispositifs de financement en faveur du secteur, auxquels la Région œuvre actuellement. Au regard de la diversité des situations en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine (filières longues plus ou moins structurées, approches souvent basées sur des circuits de proximité…), la Région ambitionne :

  • d’accompagner toutes les formes d’agricultures, qui contribuent à la richesse et à l’attractivité du territoire,
  • de favoriser l’organisation de ces différentes filières,
  • d’accélérer la modernisation et le développement du tissu agroalimentaire et agroindustriel.

Pour répondre aux défis écologiques et de compétitivité, la Région vise :

  • l’innovation et la recherche de solutions techniques alternatives, qui allient protection de l’environnement et productivité,
  • l’investissement dans les exploitations agricoles et viticoles pour moderniser les outils de production et accompagner les développements d’activités.

Il s’agit en outre de soutenir le secteur de l’élevage et les filières de transformation (plus particulièrement les productions bovines, ovines et porcines), confrontés à une crise considérable, notamment par le développement et la modernisation des exploitations.

L’agriculture, la viticulture et l’agroalimentaire sont des secteurs stratégiques pour la Région, qui représentent près de 10 milliards d’euros de valeur ajoutée, 50 000 exploitations, plus de 60 000 salariés et 17 000 éleveurs. L’agriculture couvre en outre 52% du territoire régional. A cet effet, aux côtés des professionnels (l’Etat, les Conseils départementaux, l’Agence de l’eau…), la Région souhaite définir et mettre en place des politiques et des stratégies de développement adaptées aux besoins de ces secteurs, tous modes de production confondus.  Le Président de la Région a pris l’engagement d’intervenir au plus vite pour débloquer l’ensemble des paiements des dossiers d’investissements des exploitations agricoles (principalement d’élevage) dans les meilleurs délais, notamment par le préfinancement des aides européennes.

La Région entend par ailleurs favoriser les recrutements sur les exploitations agricoles et conforter les emplois déjà existants. Les solutions proposées devront également permettre d’améliorer la situation économique des acteurs de la filière, en concertation avec les professionnels et les partenaires financiers.

Les réflexions engagées devraient aboutir, dès le mois d’avril prochain, à différents dispositifs d’aide à l’investissement dans les exploitations agricoles. Cofinancés par la Région, le FEADER, l’Etat et d’autres partenaires, ils concerneront l’élevage, la diversification, les filières spécialisées, la méthanisation et les efforts dans le secteur végétal en matière environnemental et de qualité de l’eau.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *