Search
mercredi 18 oct 2017
  • :
  • :

L’association « ARGOS » mobilisée à l’occasion de la journée sans viande.

Journée_sans_Viande_01

Le 19 décembre dernier, l’association « ARGOS » était installée rue Thiers afin de sensibiliser les Déodatiens sur les souffrances qu’impliquent la production du foie gras. La jeune association locale, qui soufflera prochainement sa première bougie, s’était ainsi faite le relais local de la campagne nationale « Stop gavage ». Ce samedi après-midi, les défenseurs de la cause animale étaient à nouveau présents sur l’artère principale déodatienne pour informer et renseigner le public. Une nouvelle action qui s’inscrivait cette fois-ci dans le cadre de la journée sans viande, qui a lieu le 20 mars de chaque année. Pour cet événement, « ARGOS » s’était associé à l’association nationale L214 Ethique et Animaux – nommée ainsi en référence à l’article L214-1 du Code rural, stipulant que « Tout animal étant un être sensible » – et à l’Association Végétarienne de France. Autour de la présidente Maud van Tiegheim, la dizaine de bénévoles mobilisés pour l’occasion proposaient sur leur stand une importante documentation, sous formes de flyers et de livres, relative à la cause animale et au végétarisme.

A ce sujet, ils ont tenu à rappeler que les supposées carences engendrées par une alimentation végétarienne ou végétalienne relèvent de l’idée reçue, puisqu’une alimentation équilibrée sans aliment d’origine animale est tout à fait possible. Et en plus de leur stand d’information, les bénévoles de « ARGOS » ont également diffusé des slogans, tels que « Fermons les abattoirs ! » ou « Les animaux ne sont pas des marchandises », en allant à la rencontre des passants. « Notre motivation est d’apporter la voix des animaux sur le territoire déodatien à travers une approche pédagogique » explique Caroline Abate, l’une des adhérentes de cette association dont le but est « d’informer le public sans le culpabiliser ». « Les choses avancent dans le bon sens en France, mais il reste du chemin à parcourir » poursuit-elle, tout en précisant qu’à l’heure actuelle, 83% des 800 millions de poulets de chairs sont élevés sans accès à l’extérieur, ou que 68% des 47 millions de poules pondeuses sont élevées en batterie de cages. A l’avenir, « ARGOS » fera de fréquents retours dans les rues déodatiennes, pour d’autres actions visant à sensibiliser le public à la cause animale.

J.J.




Une réaction sur “L’association « ARGOS » mobilisée à l’occasion de la journée sans viande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *