Search
jeudi 14 déc 2017
  • :
  • :

L’Ecole des Nez Rouges, une association toujours en mouvement.

image_pdfimage_print

« Dynamique » est un adjectif qui sied parfaitement à l’Ecole des Nez Rouges. L’association déodatienne mettant à l’honneur les Arts du Cirque est en effet des plus actives et n’est jamais à court de projets. Des projets évoqués vendredi dernier du côté de l’Espace Louise-Michel, à l’occasion de son assemblée générale annuelle, pour laquelle l’assistance était invitée à s’exprimer et proposer sur des post-it distribués en début de séance. L’assistance a joué le jeu, et on retiendra notamment une demande de matériel supplémentaire formulée par des jeunes ainsi qu’un souhait de voir davantage se développer les animations tournées vers les personnes handicapées. Des propositions en adéquation avec la philosophie de l’Ecole des Nez Rouges qui, à l’avenir, a comme volonté de poursuivre la diversification de ses projets et ateliers. Cela implique entre autres la création d’un atelier théâtre pour adultes et une plus grande participation des adolescents dans les instances administratives. 2 d’entre eux sont par ailleurs entrés au conseil d’administration de l’association. Il s’agit de Judicaël Toussaint et Lucie Da Silva.

Proposant de nombreuses activités, l’Ecole des Nez Rouges compte pas moins de 260 adhérents dans son atelier des Arts du Cirque, tandis que l’ouverture au public adulte en 2015 est un succès, puisque les cours de Zumba, Qi Gong et gym rassemblent à ce jour 70 personnes. La phrase « Les Nez Rouges, ce n’est pas que pour les enfants ! » n’est donc pas tombée dans l’oreille d’un sourd… Et comme le précise la présidente Valérie Diaz-Benoît, « notre action sur le territoire est de plus en plus marquante et reconnue. De Plainfaing à Raon l’Etape, nous sommes régulièrement présents en mettant à disposition notre savoir-faire en terme d’animations, de formations, mais aussi d’éducation par l’activité civique ». De fait, l’association a exprimé le souhait que la compétence Jeunesse soit transférée à l’intercommunalité, ce qui permettrait de mutualiser et rationaliser les moyens. Présent lors de ces assises annuelles aux côtés de l’adjointe à la Culture Claude Kiener, le maire de Saint-Dié-des-Vosges et président de la Communauté de Communes David Valence, après avoir salué le dynamisme de l’association, a assuré que cet éventuel transfert de compétence serait étudié, mais pas avant l’année 2017. Quant aux 38 000 euros de subvention municipale, le maire confirma qu’elle sera versée à nouveau versée l’an prochain. Enfin, la Ville, la CAF des Vosges, le Conseil Régional de Lorraine, de même que les communes de Saint-Léonard et Saulcy-sur-Meurthe ont été remerciés par les membres du bureau de l’Ecole des Nez Rouges pour le soutien financier apporté.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *