Search
mardi 22 août 2017
  • :
  • :

La nouvelle saison de pêche à la truite s’est ouverte samedi.

Ouverture_Pêche_01

Synonyme d’ouverture de la pêche en rivières de première catégorie, le second week-end du mois de mars est un moment que tout féru de pêche ne manquerait sous aucun prétexte. Hier matin, de nombreux passionnés se sont une fois de plus levés aux aurores pour arpenter les rives de la Meurthe, du Taintroué, de la Fave ou du Robache afin d’aller dénicher les truites « farios » ou « arcs-en-ciel », les noms couramment employés pour désigner les 2 variétés de truites nageant dans les cours d’eaux déodatiens. Carnivore, la truite est un poisson se nourrissant principalement de vers, d’insectes ainsi que d’autres poissons, comme les vairons. Elle évolue dans des eaux bien oxygénées, où elle chasse abondamment une fois la belle saison venue. Très méfiante, elle n’est pas un poisson des plus faciles à capturer. Pour tromper sa vigilance, les pêcheurs utilisent différentes techniques et appâts, variables en fonction de la période de l’année, le moment de la journée, le courant, le niveau ou l’opacité de l’eau… mais aussi selon les convictions personnelles. Car la pêche à la truite n’est pas une science, et il n’existe pas réellement de méthode miracle. Et bien c’est cela qui fait tout l’intérêt de cette pêche, dont la saison 2016 s’étendra jusqu’au 18 septembre prochain.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *