Search
mardi 17 oct 2017
  • :
  • :

Le repas de Pâques de l’Eglise Protestante Unie, une tradition immuable.

Repas_Anciens_EPU_03

Ce jeudi midi, le traditionnel repas de Pâques de l’Eglise Protestante Unie de Saint-Dié-des-Vosges a été partagé par une trentaine de convives, qui s’étaient réunis au sein du foyer du temple. Venant honorer les anciens, ce moment festif est chaque année l’occasion de savourer un appétissant festin, qui se composait cette fois-ci d’agneau pascal et de sa purée, de salade verte et de fromages, d’une coupe glacée mirabelle vanille, sans oublier l’Osterlämele – ou « petit agneau de Pâques », un succulent dessert alsacien – et le café. Derrière les fourneaux, on retrouvait une fois de plus Dorothée, la cuisinière attitrée de la paroisse protestante déodatienne. Une fois installés à table, les convives ont, en guise d’entrée,  chanté des cantiques autour du Pasteur David Mitrani, apportant là une touche musicale à ce festin quasi printanier. Le 1er mai, c’est précisément pour fêter le printemps que l’Eglise Protestante Unie organisera à nouveau un repas, qui se tiendra lui aussi au foyer de la rue Carbonnar.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *