Search
mercredi 29 mars 2017
  • :
  • :

« Ce Soir : Lola Blau », une pièce de théâtre musicale de Georg Kreisler. Mardi 28 février à 20h30 à l'Espace Georges-Sadoul

image_pdfimage_print
Lola_Blau_01_Crédit_Pierre_Dolzani

(crédits photos Pierre Dolzani)

Le mardi 28 février à 20h30 à l’Espace Georges-Sadoul, l’association « Côté Jardin » organise une représentation de « Ce Soir : Lola Blau », une pièce de théâtre musicale de Georg Kreisler avec Lorelyne Foti et Christophe Fossemalle.

Cette co-production de la Compagnie Ultreia – Epinal et de Freshly Roasted rend à la fois hommage à la musique des années 40 inspirée du cabaret allemand ainsi qu’au jazz des années 50.

Plein tarif 12 euros – Abonnés 10 euros – Etudiants 6 euros – Famille 30 euros.

Billetterie au 03-29-56-14-09

« Georg Kreisler (1922-2011) est né à Vienne. Avec sa famille, il a dû partir à l’âge de 16 ans pour les Etats-Unis. Il se lie d’amitié avec Charlie Chaplin et écrit la musique de « Monsieur Verdoux ». Plus tard, il revient à Vienne, puis vivra à Munich et Berlin et mourra à Hamburg.

Kreisler était autrichien, il était américain, mais aussi foncièrement apatride. Dans un de ses poèmes il écrit : « Ne le prenez pas au sérieux ! Il est pourtant quelqu’un de bien et il se donne vraiment du mal. Il est viennois et juif, les deux ensemble c’est mortel ». Kreisler avait tellement de facettes et de talents : il était chansonnier (il n’aimait cependant pas ce mot), artiste de cabaret, compositeur, écrivain (il préférait cette dénomination). Anarchiste, il écrivait contre les gens bien-pensants et voyait de façon lucide les choses en noir. Il était un maître de l’entre-deux, de la satire et de l’humour noir.

La pièce se passe en 1938. Lola prépare sa valise, son premier engagement en poche. Elle admet ouvertement son ignorance de la politique, sa passion pour le théâtre et son amour pour Léo. Quand un gouvernement officiel fait basculer son destin, elle doit s’exiler. Choisissant un personnage féminin pour partager sa biographie d’artiste juif proscrit toujours sur les routes, il partage sa vision de la politique, ses attentes de l’amour et son expérience de la séparation et de l’errance. Personne n’est épargné, pas même le public. En apparence inoffensive, avec humour et sincérité, Lola nous fait passer les frontières, enjamber les genres musicaux (musique des années 40 inspirée du cabaret allemand et du jazz). C’est le théâtre dans le théâtre, l’artiste sur la route et dans le monde, le cabaret comme lieu de résistance. Deux personnes sur scène : une comédienne-chanteuse-danseuse,Lorelyne Foti*, et un pianiste, Christophe Fossemale.

Un spectacle original qui permettra à beaucoup de découvrir une oeuvre singulière d’un auteur mal compris dans les différents pays qu’il a traversés, et presque inconnu du public français. L’occasion aussi de découvrir une nouvelle artiste, aux talents multiples, qui a choisi Epinal comme lieu de résidence. »

Lola_Blau_02_Crédit_Pierre_Dolzani




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *