Search
lundi 23 avr 2018
  • :
  • :

Pierre-Percée – L’ASVPP se mobilise contre l’activité de bouée tractée.

image_pdfimage_print

Base_Loisirs_Pierre-Percée_01

Les bénévoles de l’Association de Sauvegarde de la Vallée de Pierre-Percée – ASVPP – oeuvrent en faveur de la protection de l’environnement.

L’association dénonce toutes les pollutions qui lui sont signalées, tout en agissant régulièrement auprès des préfectures et des tribunaux pour faire respecter la législation en vigueur. Elle intervient ainsi dans de nmbreuses instances de surveillance ou de réflexion sur la protection de l’environnement. Conscients que rendre le lac de Pierre-Percée plus propre est sans doute impossible en raison des coûts de dépollution des métaux lourds, les membres de l’ASVPP souhaitent faire disparaître la bouée tractée des eaux du plan d’eau. « La bouée est inadaptée à un lac de cette taille, elle gêne par les bruit des remouds qu’elle provoque et fait disparaître à terme le poisson. Or, cette activité joue le rôle de produit d’appel sur le site et l’un des atouts du parc de loisirs. Elle est à coup sûr polluante pour l’eau et les oreilles. Pour preuve, une pétition contre la bouée tractée à réuni presque 500 signatures l’été dernier. D’ailleurs, on a fait le choix de s’en passer au lac de Gérardmer » expliquent les militants de l’ASVPP, qui seront présents à proximité du lac le vendredi 7 juillet prochain, à partir de 17 heures sur l’ancienne place de la gare face à l’église. Sur place, ils distribueront des tracts et iront à la rencontre du public. Ils tenteront également de battre en brèche l’accusation qui leur est faite de vouloir faire disparaître l’activité touristique du lac.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *