Search
samedi 22 sept 2018
  • :
  • :

250 motards vosgiens manifestent contre les restrictions de circulation

image_pdfimage_print
P1290047

(Photographie d’archives)

« NON aux interdictions de circuler, NON aux interdictions sociales  ». Tel est le mot d’ordre de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC), qui a appelé à manifester ce samedi dans plusieurs villes de France comme à Nancy.

 La FFMC a appelé à se mobiliser massivement le 21 octobre partout en France pour contester la mise en place des mesures de restrictions de circulation qui visent à exclure les véhicules de plus de 15 ans aujourd’hui et de plus de 5 ans d’ici 2020.

Une petite délégation vosgienne menée par Michel, membre du bureau de la FFMC 88, a rejoint les motards nancéiens ce samedi 21 octobre avec la présence notamment du responsable des Bikers de France. Arrivés au point de rendez-vous à Nancy, les Vosgiens ont rencontré le coordinateur de la FFMC 54 venu les saluer et les remercier de leur présence.

Parti du parc des expositions, le cortège s’est dirigé, à vitesse très réduite, vers la zone commerciale de la Porte Verte pour s’arrêter au rondpoint principal, bloquant ainsi la circulation pendant plus de quinze minutes. Les motos se sont rendues ensuite au parking du stade Marcel Picot où France Wolf, de l’antenne 54, a tenu un discours pour remercier les motards présents et expliquer la philosophie de l’action : refuser de rejeter à la périphérie des villes les difficultés de circulation liées à la mise en place des Zones de Circulation Restreinte. En effet, si les contestations motardes se déroulent généralement en centre-ville, ici cela aurait été un non-sens et un risque d’incompréhension du public puisqu’il s’agissait de s’opposer aux ZCR. FR3 Lorraine et l’Est Républicain étaient sur place pour interviewer les organisateurs.

Au total, ce sont 250 motos qui se sont déplacées, malgré la petite pluie en tout début d’après-midi, pour montrer leur détermination à refuser cette mesure injuste socialement et niant aux motos et scooters leurs vertus en matière de mobilité urbaine. Un nombre inespéré au vu de la météo et du peu de temps laissé aux organisateurs pour communiquer efficacement. Nos motards vosgiens sont retournés à Épinal satisfaits de leur action, et sans la pluie !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.