Search
jeudi 21 juin 2018
  • :
  • :

Les députés vosgiens ont publié leurs revenus Transparence de la vie politique

image_pdfimage_print

Dans la première circonscription, Stéphane Viry (LR) indique un salaire annuel net de 70 000 € (2016) puis 37 500 € (2017) au titre de ses activités d’avocat. Pour le compte de ses fonctions d’élu, il déclare également 2 280 € (2016) et 1 140 € (2017) en tant que conseiller municipal délégué ainsi que 14 000 € (2016) et 9 000 € (2017) en tant que vice-président de la communauté d’agglomération d’Epinal. Stéphane Viry a démissionné de ces deux fonctions en juillet 2017.

Sa déclaration est consultable ici.

Dans la deuxième circonscription, Gérard Cherpion (LR), retraité de ses activités professionnelles, a perçu 5 377 € de dividendes (2016) et ses indemnités de vice-président de la région Grand Est : 24 930 € (2016) et 12 724 € (2017). Il a quitté l’exécutif régional en juillet 2017.

Sa déclaration est consultable ici.

Dans la troisième circonscription, Christophe Naegelen (Divers droite) annonce 150 000 € de revenus en 2016 et 150 000 € aussi en 2017 : 60 000 € comme président de la SAS Spiller, de Saint-Maurice-sur-Moselle, 90 000 € comme président de la Société des Etablissements Delecluse à Villeron-sur-Yvette.

Sa déclaration est consultable ici.

Dans la quatrième circonscription, Jean-Jacques Gaultier (LR), médecin biologiste dans un laboratoire d’analyses médicales, a gagné 145 020 € bruts (2016), 72 176 € bruts de gratifications du même laboratoire (2016) et  2 400 € d’une SCI (2016). Une rémunération à laquelle il faut rajouter les indemnités de fonctions électives  de maire de Vittel, 35 230 € bruts (2016) et 16 672 € bruts (2017), et de président de la com’com Terre d’Eau, 9 901 bruts (2017).

Sa déclaration est consultable ici.

Les déclarations sont consultables sur le site www.hatvp.fr.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.