Search
jeudi 21 juin 2018
  • :
  • :

Parti Lorrain – Ils demandent un referendum pour retrouver l’ancienne région Lorraine

image_pdfimage_print
Thomas Riboulet et Camille Zeghmouli

Thomas Riboulet et Camille Zeghmouli

« Lettre ouverte à Messieurs les députés et Messieurs les sénateurs des Vosges,

Monsieur Gérard Cherpion,

Monsieur Jean-Jacques Gaultier,

Monsieur Christophe Naegelen,

Monsieur Stéphane Viry,

Monsieur Daniel Gremillet,

Monsieur Jackie Pierre,

Citoyen Vosgien, c’est soucieux de l’avenir de notre territoire que je viens vers vous car vos mandats vous permettent d’agir en votant et en proposant des lois.

Comme vous le savez certainement, le 6 octobre 2017, les sénateurs de Moselle, Madame C. Herzog et Monsieur J.-L. Masson, ont déposé devant le sénat une proposition de loi visant à ce que les électeurs d’une région supprimée en 2015, comme la Lorraine qui a fusionné avec l’Alsace et la Champagne-Ardenne pour former le grand-est, puissent obtenir son rétablissement par référendum.

Il est en effet regrettable que la fusion des régions ait été effectuée sans demander l’avis des habitants concernés. Les deux sénateurs proposent ainsi que sur demande d’un au moins des départements d’une ancienne région, un référendum soit organisé pour savoir si les électeurs de celle-ci souhaitent son rétablissement. Le cas échéant, cette ancienne région et les départements qui en faisaient partie seraient alors fusionnés pour former une collectivité unique. En ce qui nous concerne, les quatre départements lorrains seraient fusionnés pour former une collectivité unique de lorraine au sein de laquelle chaque territoire, comme les Vosges, serait représenté par des conseillers territoriaux au sein de la nouvelle assemblée territoriale.

Une pétition a parallèlement été lancée par deux collectifs citoyens de lorraine pour soutenir l’initiative des deux sénateurs et revenir à une région lorraine. Cette pétition a déjà recueilli en quelques jours près de 1200 signatures de citoyens lorrains, de représentants de la société civile et d’élus de tout bord.

Ma question sera simple et directe :

En tant que parlementaires, soutiendrez-vous la proposition de vos collègues lorrains et la voterez-vous le cas échéant ?

Dans l’expectative de connaitre précisément vos positions respectives, je vous prie d’agréer, Messieurs les Sénateurs et Messieurs les Députés, mes salutations distinguées.

Bien cordialement,

Camille Zeghmouli

Vice-président du Parti Lorrain

Coordinateur départemental des Vosges«




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.