Search
samedi 22 sept 2018
  • :
  • :

Tabac – Le Grand-Est, région où l’on fume le plus en France ! Le « mois sans tabac » est lancé dans le Grand-Est

image_pdfimage_print

tabac-fumeur-cigarette

L’Agence régionale de Santé (ARS) du Grand-Est s’inquiète de la hausse du nombre de fumeurs dans la région. Du 1er au 30 novembre, à l’occasion du « mois sans tabac », tous les fumeurs sont invités à arrêter le tabac. Cette année, la dimension collective de l’événement est renforcée avec notamment la création de groupes thématiques et géographiques. Une nouvelle occasion pour les habitants du Grand Est d’arrêter de fumer « ensemble et en équipe ».

2017 : le collectif avant tout !

La région Grand Est compte 1 300 000 fumeurs quotidiens, 55 % d’entre eux ont envie d’arrêter de fumer1. Pour mieux les accompagner dans leur démarche d’arrêt, Moi(s) sans tabac renforce cette année sa dimension collective en créant des équipes thématiques ou géographiques, conçues comme des forums de discussion.

Dès leur inscription sur le site internet tabac-info-service.fr, les participants pourront rejoindre une des 16 équipes thématiques définissant avec humour les habitudes de vie (fêtard ou pantouflard…), les aides à l’arrêt utilisées (patch, coach…) ou choisir leur équipe régionale. Il leur sera également possible de créer et d’animer leur propre groupe en famille, entre amis ou au sein d’une entreprise…

Des rendez-vous dans toute la région

Dès octobre, l’ARS Grand Est, avec le soutien de l’ANPAA Grand Est (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie), a mis en place des actions pour sensibiliser les fumeurs à l’arrêt du tabac, les inciter à s’inscrire sur le site www.tabac-info-service.fr et les aider à préparer leur arrêt.

En novembre, en parallèle de la communication nationale, l’ARS Grand Est et ses partenaires déploient un dispositif de soutien à travers des manifestations individuelles ou collectives : stands d’information, événements sportifs (marches collectives…), conférences auprès des professionnels de santé, sensibilisation des détenus (groupe de parole, tournoi de football…).

L’objectif est de soutenir tous les participants à l’opération, de leur prodiguer conseils et encouragements et de les accompagner jusqu’au succès.

Pour connaître toutes les manifestations organisées en région, cliquez ici.

Le rendez-vous messin de Moi(s) sans tabac

Le 21 novembre de 9h à 19h, une Fan zone Moi(s) sans tabac fera escale à Metz, place de la Comédie. Cet espace informatif, ludique et interactif, a pour objectif de faciliter la rencontre et l’échange avec un professionnel de santé. Il permettra aux visiteurs, participants comme supporters, de s’informer, de participer à des animations et de se prendre en photo avec un stade en arrière-plan.

1. Le tabagisme en région Grand Est

Les chiffres-clés

En France, le tabac continue à tuer chaque année 75 000 personnes et représente la première cause de mortalité évitable, sans compter les très nombreuses pathologies lourdes induites2.

La région Grand Est compte la proportion de fumeurs quotidiens la plus importante en France métropolitaine : 31,3 % des 15-75 ans fument au moins une cigarette par jour (contre 28,2 % en France). Entre 2010 et 2014, le tabagisme quotidien est passé de 29 % à 31,3 % en région Grand Est3.
30 % des jeunes âgés de 17 ans fument quotidiennement avec des disparités infrarégionales :
– 28 % sur le territoire alsacien,
– 31 % sur le territoire lorrain,
– et 32 % sur le territoire champardennais.

14

La situation dans la région Grand Est est particulièrement préoccupante avec notamment une forte consommation féminine, restant toutefois inférieure à celle des hommes mais dépassant la moyenne nationale.

Chez les femmes, le tabac est responsable d’une augmentation de 20 % du nombre de cancers du poumon entre 2005 et 2010 et d’une augmentation encore plus notable du nombre d’infarctus. La proportion de femmes victimes d’un infarctus avant 50 ans est ainsi passée de 3,7 % en 1995 à 11,2 % dix ans plus tard. En 2015, elle se situe autour des 12 %. Le facteur, qui paraît de loin le plus important, est le tabagisme car 85 % des femmes qui font un infarctus sont des fumeuses.

24

Le tabac représente la 1ère cause de mortalité prématurée et évitable ; responsable de 75 000 décès en France dont 45 000 par cancer.

28,8 % des français consomment du tabac tous les jours.

Chez les 18-34 ans, près d’une personne sur 2 fume.

1 jeune (15-19 ans) sur 3 fume.

46 % des femmes de 20-25 ans fument.

La lutte contre le tabagisme, une priorité de l’ARS Grand Est

Lancé en septembre 2014 par le Ministère en charge de la santé, le Programme National de Réduction du Tabagisme (PNRT) 2014-2019 est l’objectif N°10 du Plan cancer 2014-2019. Il s’appuie sur l’ensemble des moyens d’intervention, notamment sur les axes prévention, repérage, aide au sevrage, et doit mobiliser tous les acteurs et associer l’ensemble des parties prenantes.

Les objectifs du PNRT :
– d’ici à 2019 : une baisse d’au moins 10 % du nombre de fumeurs de 15-75 ans.
– d’ici à 2024 : une proportion de fumeurs quotidiens de 15-75 ans inférieure au égale à 20 % (au lieu des 31 % actuels).
– d’ici à 2032 : une génération des enfants nés à partir de 2014 non fumeuse (proportion de fumeurs quotidiens ≤ 5 %).

Les 3 axes du PNRT :
– Protéger les jeunes et éviter l’entrée dans le tabagisme
– Aider les fumeurs à s’arrêter (le Moi(s) sans Tabac s’inscrit dans cet axe)
– Agir sur l’économie du tabac

La lutte contre le tabagisme figure parmi les priorités du Projet Régional de Santé (PRS) de l’ARS Grand Est ; un programme régional de réduction du tabagisme est en cours d’élaboration et prendra en compte les spécificités de la région Grand Est et en particulier la surconsommation tabagique des femmes et l’existence d’une zone frontalière importante facilitant l’achat de produits du tabac à des coûts moindres. Le PNRT Grand Est s’adressera à l’ensemble de la population du territoire et aura pour objectif à la fois de prévenir l’entrée dans le tabagisme des jeunes et de favoriser l’arrêt chez les fumeurs.

Renseignements sur www.grand-est.ars.sante.fr et mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.