Search
lundi 10 déc 2018
  • :
  • :

Vosges – Privée de téléphone depuis plus d’un mois malgré d’incessantes démarches auprès de l’opérateur !

image_pdfimage_print

telephone

Les faits ne prêtent aucunement à sourire, surtout lorsque l’on est une dame âgée de 79 ans et que l’on vit seule dans une maison. Cela fait désormais plus de quatre semaines qu’une habitante du secteur de Longuet vit avec un téléphone muet. Elle ne peut plus passer un appel et bien entendu ne plus en recevoir. Malgré de multiples interventions auprès de son opérateur, rien n’a été fait en regard du problème.

Il faut préciser d’emblée que l’intéressée n’a aucun retard de paiement de factures, d’ailleurs celles-ci sont prélevées directement sur son compte bancaire. La dame ne possède pas de portable et ne dispose pas non plus d’internet, son simple moyen de contact est son téléphone fixe. Même si sa fille et son gendre résident pas très loin, il est évident qu’à 79 ans, disposer d’un simple téléphone est une précieuse commodité de jour comme de nuit en cas de problème.

Et justement, certaines nuits, la dame en question ne dort pas, tellement le souci d’avoir un téléphone hors service l’inquiète… Toute la famille a donc multiplié les requêtes auprès de l’opérateur au cours de ces récentes semaines. Mais les démarches ainsi effectuées par téléphone depuis le domicile des enfants n’aboutissent à aucun résultat. Pour cause, l’opérateur indique chaque fois ne pas reconnaitre le numéro d’abonné de la dame. Une preuve de la réalité du problème !

A force de tourner en rond, des visites ont été effectuées à l’agence de Remiremont de l’opérateur, située rue de la Xavée, avec l’espoir que soit lancée une véritable recherche sur la cause du problème. Mais visiblement en vain, même si la dame a dû débourser 50 €uros pour que sa cause soit prise en considération.

Le gendre de la pauvre dame est lui aussi irrité par cette situation : «on n’a même pas proposé à ma belle-mère de lui faire envoyer une personne compétente afin d’étudier son problème de près ». Et d’ajouter : « A chacun son métier ! ».

Aujourd’hui, la situation est encore figée, même si une phase d’amorçage semble se mettre en place du côté de l’opérateur. Mais un opérateur visiblement plus intéressé à vendre des smartphones et Ipads de dernière génération, plutôt que d’apporter une solution au problème d’une dame de 79 ans ! Le constat semble flagrant…

D.P.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.