Search
mardi 18 déc 2018
  • :
  • :

Après les libellules, Saint-Dié-des-Vosges obtient le label « APIcité » avec 2 abeilles

image_pdfimage_print

Label_Apicité (2)

Pratiquement en même temps que le label « Commune Nature » et ses 2 libellules (voir ici), la ville de Saint-Dié-des-Vosges s’est récemment vue décerner le label « APIcité ». Avec Châlons-en-Champagne, elle est la seule commune du Grand Est à avoir obtenu cette labellisation. Une labellisation qui s’accompagne de 2 abeilles, sur 3 maximum possibles.

Décernée depuis 2016 par l’Union Nationale des Apiculteurs de France – UNAF – cette distinction décernée pour 2 ans vise à mettre en avant l’implication des communes françaises dans la préservation des abeilles domestiques et des pollinisateurs sauvages. Le label APIcité se situe dans le prolongement du programme « Abeille, Sentinelle de l’Environnement », s’inscrivant dans cette même philosophie de communication et de sensibilisation sur le rôle primordial de l’ensemble des pollinisateurs dans le maintien de la biodiversité, mais aussi de la nécessité de les protéger.

« L’abeille est devenue un symbole à Saint-Dié-des-Vosges. Cet insecte pollinisateur est l’un des symboles de notre vaste programme de développement durable, lancé au début de l’année 2016 avec l’Année Verte. L’histoire entre notre ville et les abeilles a réellement débuté en 2015, en partenariat avec le Pays de la Déodatie, avec la participation à l’opération « J’adopte une ruche en Déodatie ». A l’époque, 2 ruches avaient été installées sur la terrasse de la Tour de la Liberté. Aujourd’hui, une dizaine de ruches sont réparties à travers la ville, comme par exemple au sein du parc de la médiathèque Victor-Hugo ou au point de captage d’eau de Gratin. Pour gérer et entretenir ces ruches, nous avons décidé de créer l’association « J’adopte une ruche à Saint-Dié-des-Vosges ». La prochaine étape est la création d’une miellerie municipale, qui sera installée dans la future maison déodatienne de la biodiversité. Le but de notre démarche étant d’alerter sur la nécessité de protéger l’environnement dans sa globalité. Car sans abeilles, l’Humanité serait vouée à disparaître » détaille l’adjoint au Développement durable Marc Frison-Roche, entouré de Jean-Louis Perrotey, apiculteur amateur et président de l’association « J’adopte une ruche à Saint-Dié-des-Vosges », et de Michel Claude, en sa qualité de représentant de l’UNAF.

Et l’adjoint d’ajouter que « l’obtention de labels permet de valider nos efforts tout en mettant en lumière le travail de nos équipes. Des équipes que je tiens personnellement à féliciter pour leur implication. Maintenant, notre objectif est d’obtenir la troisième abeille en 2019. » En guise de cerise sur le gâteau, le miel issu de la dernière récolte déodatienne s’est distingué aux yeux – et aux palais – du jury du syndicat d’apiculteurs « Api’Vosges », en décrochant la médaille de Bronze de la catégorie « Miel de montagne » pour l’année 2017.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.