Search
dimanche 22 juil 2018
  • :
  • :

Le programme « Alizé » passe par « Le Nappage »

image_pdfimage_print

nap1

Ce jeudi 7 décembre 2017, M. Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS, Préfet des Vosges a présidé le comité de pilotage Alizé Vosges en présence de M. Gérard CLAUDEL, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie et de M. Didier DESTOUCHES, Président du comité Alizé Vosges, PDG de l’entreprise « Le Nappage » à Granges-Autmonzey.
Le programme Alizé (Action Locale Inter-entreprises en zone d’emploi) lancé dans le cadre d’un appel à projets du Fonds Social Européen (FSE) a été formalisé, dans les Vosges, par une convention signée le 18 janvier 2013 entre l’État, la Chambre de Commerce et d’Industrie, des entreprises, le comité local des banques, l’Ordre des experts-comptables et le réseau Entreprendre. Valable pour 3 ans ; elle a été reconduite en janvier 2016 pour la même durée.
Ce programme permet de mutualiser au sein du département des Vosges des moyens humains et financiers, afin de développer des activités créatrices d’emplois dans les Petites et Moyennes Entreprises / Industries (PME/PMI) ayant des projets de développement créateurs d’emplois.
Les moyens humains sont des apports de compétences concernant l’organisation, le développement commercial, les ressources humaines, la gestion. Les aides financières se présentent sous formes d’avances remboursables ou des prêts bonifiés.
A ce jour, 14 comités d’agrément se sont réunis dont 3 au cours de l’année 2017 et 8 entreprises ont pu être accompagnées.
nap2D’ores et déjà, le programme Alizé Vosges a permis le maintien de 162 emplois et la création de 217 autres sur 3 ans ainsi que le versement de 15,2 millions d’Euros de prêts bancaires et plus de 68 journées de travail en compétences mis à disposition par les entreprises accompagnantes.
A l’issue de la réunion, M. Didier DESTOUCHES, Président du comité Alizé Vosges a guidé les participants pour une visite de l’entreprise « Le Nappage », qu’il dirige. Celle-ci est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits à usage unique liés aux arts de la table et plus spécifiquement les serviettes et nappes en papier ou en non tissé ainsi que les assiettes, verres et couverts en plastiques ou carton.

Le mot de Gérard Claudel président de la CCI :

« Je suis pleinement ravi de constater que, malgré des débuts bien difficiles, nous avons, tous ensemble, réussi à mettre en place un dispositif aux résultats positifs (globalement 1 M€ accordés).
Désormais, ALIZE Vosges fait partie intégrante des outils d’accompagnement des projets d’investissements de nos dirigeants vosgiens. Les règles qui ont été mises mis en place dès l’origine fonctionnent très bien. Il faut maintenir cela ».

Le Nappage Moderne :

Fiche d’identité
5, ZI Florivoie
88640 GRANGES-SUR-VOLOGNE
Activité : arts de la table (nappes, chemins et sets de table, serviettes, assiettes et décoration de table)
Effectif : 205 personnes
CA 2016 : 45M€
CA prévisionnel 2017 : 60 M€
Dirigeant : M. Didier DESTOUCHES
Le Nappage en quelques dates
 1945 : Création LE NAPPAGE MODERNE à Lille (100% détenu par la famille REGENT)
 1972 : déménagement dans les Vosges
 1990 : Redressement judiciaire LE NAPPAGE MODERNE
 1992 : Acquisition France ESSOR (holding patrimonial) 95% + Didier DESTOUCHES 5%
 2013 : Création LE NAPPAGE Italia à ALA (Nord-Est de l’Italie) : usine de 4.000m² et investissements industriels de 2,5M€
 2015 : investissements 3,5M€ dans les Vosges et en Italie
 2016 : création filiale de distribution LN IBERICA à Madrid et acquisition SODIPAN Table auprès du groupe suédois SCA
 Depuis 1998, les dirigeants ont augmenté leur présence au capital : de 7 à 62 % de l’actionnariat au travers de 4 LBO (fonds d’investissement liés à des banques françaises et (depuis juillet 2011) par BPI et VAL CAPITAL)
Evolution des marchés
 1992/2000 : Le Nappage est le 1er fabricant en Europe de nappes rouleaux et fournit la plupart des acteurs distributeurs en Europe
 2001 : Décision stratégique de devenir un acteur en direct sur le marché de la VAJ (Vaisselle A Jeter), avec développement de gammes produits et d’un outil logistique intégré.
 CA 2005 : 15M => CA 2016 : 45M€ => CA prévu 2017 : 60M€
 4/5 en Grand Public (GSA – Grande Surface Alimentaire – et discount non alimentaire)
 1/5 en Restauration Hors Foyer
 55 % en MDD (Marque De Distributeur)
 15 % export dans toute l’Europe
 Leader en France dans la VAJ et dans les 5 premiers en Europe
Un projet ambitieux !
 2001 : Sous-traitant sérieux et appliqué au CA de 12M€
 2014 : Fabricant multi-produits multicanal, dans le top 20 européen de son secteur, CA de 40M€
 0bjectif 2018 : figurer dans le top 3 européen et CA de 70M€




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.