Search
mardi 14 août 2018
  • :
  • :

Abaissement à 80km/h de la vitesse : les Sénateurs demandent la création d’une mission d’information

image_pdfimage_print

panneaux-80-km-h-

Les Sénateurs cosignataires de la lettre ouverte demandant au Gouvernement les résultats de l’expérimentation sur la réduction de la vitesse – initiée par Michel RAISON, Sénateur de la Haute- Saône – ont pris acte de la décision du Premier Ministre de généraliser l’abaissement à 80km/h de la vitesse sur toutes les routes du réseau secondaire sans séparateur central.

Ils dénoncent une nouvelle fois la méthode employée par le Gouvernement qui a choisi « la posture de la démagogie en cherchant à culpabiliser et à infantiliser les parlementaires ayant eu l’impudence de l’interpeller sur les résultats de l’expérimentation engagée depuis plus de deux ans ».
« Après avoir évité toute concertation préalable sur un sujet aussi important, après avoir ensuite cherché à fuir tout débat, le Gouvernement a finalement été contraint sous la pression de reconnaître que cette expérimentation ne pouvait légitimer sa décision » pointent les Sénateurs qui regrettent « la précipitation d’une généralisation sur 400 000 kilomètres alors que d’autres solutions plus adaptées aux réalités locales étaient proposées par des élus ».

« En imposant unilatéralement des mesures hâtives, en clamant vouloir assumer le mauvais rôle, le Premier ministre a rejeté tout esprit de pédagogie. Il a ainsi renoncé à l’adhésion de millions d’automobilistes le plus souvent raisonnables à une décision dont l’impact est réel pour leur quotidien, en particulier dans les zones rurales » soulignent les cosignataires.
« Toute politique ambitieuse – surtout en matière de sécurité routière – doit être empreinte d’une forte acceptabilité sociale. C’est pourquoi un véritable travail préliminaire aurait dû précéder une telle décision ».

C’est pourquoi, sachant que le Gouvernement envisage une mise en oeuvre des mesures au mois de juillet 2018, les Sénateurs demandent la création d’une mission d’information sur la prévention routière dont les conclusions pourront être publiées avant l’été.

En ce sens, les cosignataires rappellent qu’à la suite du Comité interministériel du 11 mai 2011, le Gouvernement de l’époque avait proposé des réformes de manière hâtives, aboutissant le 24 mai à la création d’une mission d’information par les députés et le Premier ministre s’était alors engagé à ce qu’aucune modification législative ou réglementaire ne soit décidée avant de connaître les conclusions de la mission.

Signataires :
Michel RAISON, Sénateur de la Haute-Saône; Serge BABARY, Sénateur d’Indre-et-Loire ; Arnaud
BAZIN, Sénateur du Val-d’Oise ; Bernard BONNE, Sénateur de la Loire ; Pascale BORIES, Sénatrice
du Gard ; Gilbert BOUCHET, Sénateur de la Drôme ; Jean-Marc BOYER, Sénateur du Puy-de-Dôme ;
Max BRISSON, Sénateur des Pyrénées-Atlantiques ; Jean-Noël CARDOUX, Sénateur du Loiret ;
Marie-Christine CHAUVIN, Sénatrice du Jura ; Olivier CIGOLOTTI, Sénateur de la Haute-Loire ;
Mathieu DARNAUD, Sénateur de l’Ardèche ; Catherine DI FOLCO, Sénatrice du Rhône ; Alain
DUFAUT, Sénateur de Vaucluse ; Laurent DUPLOMB, Sénateur de la Haute-Loire ; Yves DETRAIGNE,
Sénateur de la Marne ; Dominique ESTROSI SASSONE, sénatrice des Alpes-Maritimes ; Jacqueline
EUSTACHE-BRINIO, Sénatrice du Val-d’Oise ; Bernard FOURNIER, Sénateur de la Loire ; Daniel
GREMILLET, Sénateur des Vosges, Jacques GENEST, Sénateur de l’Ardèche ; François GROSDIDIER,
Sénateur de la Moselle ; Pascale GRUNY, Sénatrice de l’Aisne ; Jean-François HUSSON, Sénateur de
Meurthe-&-Moselle ; Alain JOYANDET, Sénateur de la Haute-Saône ; Guy-Dominique KENNEL,
Sénateur du Bas-Rhin ; Élisabeth LAMURE, sénatrice du Rhône ; Antoine LEFEVRE, Sénateur de
l’Aisne ; Sébastien LEROUX, Sénateur de l’Orne ; Valérie Létard, Sénatrice du Nord ; Jean-François
LONGEOT, Sénateur du Doubs ; Vivette LOPEZ, Sénatrice du Gard ; Jean-Claude LUCHE, Sénateur
de l’Aveyron ; Viviane MALET, Sénatrice de La Réunion ; Pierre MEDEVIELLE, Sénateur de la Haute-
Garonne ; Sébastien MEURANT, Sénateur du Val d’Oise ; Jean-Marie MORISSET, Sénateur des Deux-
Sèvres ; Patricia MORHET-RICHAUD, Sénatrice des Hautes-Alpes ; Louis-Jean de NICOLAY, Sénateur
de la Sarthe ; Olivier PACCAUD, Sénateur de l’Oise ; Philippe PAUL, Sénateur du Finistère ; Cédric
PERRIN, Sénateur du Territoire de Belfort ; Jackie PIERRE, Sénateur des Vosges ; Christophe PRIOU,
Sénateur de la Loire-Atlantique ; Jean-François RAPIN, Sénateur du Pas-de-Calais ; André
REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin ; Charles REVET, Sénateur de la Seine-Maritime ; Rémi
POINTEREAU, Sénateur du Cher ; Catherine PROCACCIA, Sénatrice du Val-de-Marne ; Frédérique
PUISSAT, Sénatrice de l’Isère ; Michel SAVIN, Sénateur de l’Isère ; Alain SCHMITZ, Sénateur des
Yvelines.




Une réaction sur “Abaissement à 80km/h de la vitesse : les Sénateurs demandent la création d’une mission d’information

  1. JMV

    Ce qui est aussi très choquant, c’est que cette mesure ( dont on peut discuter à l’infini du bien fondé ) soit prise contre l’avis de 80 % des français. .
    On ne ferait pas mieux en dictature.
    .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.