Search
jeudi 21 juin 2018
  • :
  • :

Journée d’échange autour de la Science à l’IUT de Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Ateliers_Science_IUT_Enseignants_Maison_Science (5)

Ce jeudi, dans le cadre de l’action de développement professionnel des enseignants du primaire organisé par la Maison pour la Science, l’IUT de Saint-Dié-des-Vosges a accueilli 15 enseignants le temps d’un après-midi. Respectivement 8 enseignants du Premier Degré et 7 de la Maison pour la Science, dont son directeur Jean-Paul Rossignon.

L’idée derrière cette demi-journée étant de proposer à ces enseignants différents ateliers sur la Science, mais aussi de leur faire découvrir la thématique de recherche d’un enseignant chercheur rattaché à l’IUT.

C’est Thierry Cecchin, professeur à l’IUT et membre du projet « Etude des Signaux Physiologiques pour la Cognition et l’Epilepsie » du Centre de Recherche Automatique de Nancy – CRAN – qui s’est chargé de présenter son domaine de recherche et d’échanger avec les enseignants présents cet après-midi, dans la nouvelle salle de l’établissement nommée @LAB. Ses recherches fondamentales, qui concernent la neuro-imagerie et la neurophysiologie chez l’homme, oeuvrent à améliorer la compréhension, le diagnostic et le traitement des épilepsies partielles résistantes aux médicaments.

Lors de cet après-midi consacré à la Science, l’enseignant-chercheur a également animé un atelier intitulé « Diagnostiquer les crises d’épilepsies c’est possible : Scanner 3D en action ! » dans cette même salle @LAB. Avant sa double intervention, Thomas Idoux, responsable studio audiovisuel, s’est chargé de présenter le plateau de tournage de l’IUT, tandis que Audrey Bichet, enseignante en Arts appliqués, a manipulé les pixels pour donner vie à être numérique. Lui aussi enseignant-chercheur, Bertrand Kerautret a quant à lui apporté une réponse à la question suivante : « Comment est-il possible de programmer des balles de type Sphero de façon à ce qu’elles puissent sortir toutes seules d’un vrai labyrinthe ? »

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.