Search
samedi 22 sept 2018
  • :
  • :

Une centaine de femmes gendarmes exercent dans les Vosges

image_pdfimage_print
Gendarmerie_Vosges_Femmes (1)

(Crédits photographiques Gendarmerie des Vosges)

Ce jeudi 8 mars est la Journée internationale pour les droits des femmes. Elles sont près d’une centaine de femmes gendarmes, tout grade confondu, à exercer dans les Vosges.

Avec un taux de féminisation de 18,55 % soit 97 femmes sur un effectif actuel de 523 personnels, le groupement de gendarmerie des Vosges s’inscrit dans la moyenne nationale. On compte notamment dans nos rangs, une femme commandant de compagnie, une femme chef du service logistique finances gestion des ressources humaines et six femmes commandant une brigade territoriale.
Au 31 décembre 2017, la gendarmerie nationale comptait dans ses rangs, 17 930 femmes sous statut militaire et 2 226 sous statut civil.
Quelques dates clefs :
– 1983 : 1ère femme sous-officier ;
– 1986 : 1ère femme officier ;
– 1998 : Suppression des quotas de recrutement ;
– 2012 : Création de la fonction référent égalité professionnelle au niveau de la DGGN ;
– 2013 : 1ère femme général de gendarmerie ;
– 2014 : Mise en place d’un Plan d’action pour l’égalité professionnelle signé par le DGGN ;
– 2016 : Généralisation de l’ouverture de la GM aux Sous-officiers féminins.

Candidate aux labels égalité et diversité de l’AFNOR, la gendarmerie a mis en place des référents jusqu’au niveau départemental. Le réseau compte aujourd’hui 175 membres.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.