Search
mercredi 26 sept 2018
  • :
  • :

CRESUS Vosges enregistre une forte hausse des demandes de micro-crédits

image_pdfimage_print

AG_CRESUS_Vosges (2)

Cet après-midi, en ce lundi 12 mars, la Chambre Régionale du Surendettement Social – CRESUS – Vosges a tenu son assemblée générale annuelle à l’Espace François-Mitterrand.

Présente à travers tout le département, de Saint-Dié-des-Vosges à Neufchâteau en passant par Mirecourt, Cornimont et Darney, l’association a pour mission d’accueillir, écouter, analyser, dresser un bilan financier ou encore veiller à ce qu’un dossier de surendettement soit complet. Le tout en apportant un soutien aux personnes se trouvant dans une situation financière délicate.

Dans son rapport moral, la présidente Chantal Benoît a tout d’abord rappelé les 3 domaines autour desquels s’articule les activités de CRESUS Vosges. « Le surendettement, la prévention et la formation à la gestion budgétaire et le micro-crédit, en aidant à la constitution du dossier et en suivant le prêt jusqu’à son remboursement total. »

La présidente est ensuite revenue sur la situation actuelle de l’association. « Avec la création de la Région Grand Est, notre subvention annuelle de 7 500 euros a été supprimée. Cette somme représentait 23% de notre budget. Il est donc impératif de trouve d’autres sources de financement. De plus, nous sommes arrivés à saturation de nos moyens humains, compte tenu de l’augmentation du nombre de dossiers à traiter. Nous nous avons un besoin de nouveaux bénévoles pour aider les nombreuses personnes qui nous sollicitent. »

Côté chiffres, 440 dossiers de surendettement ont été ouverts en 2017, contre 437 en 2016. Sur ces dossiers, 251 ont été déposés en 2017, contre 240 en 2016, principalement par des personnes âgées de 40 à 59 ans. Des chiffres stables, contrairement au nombre de dossiers de micro-crédits, qui sont passés de 268 dossiers ouverts en 2016 pour 357 l’an passé. Ce qui représente une augmentation de l’ordre de 33%. Sur 357 dossiers, 150 ont été déposés et 98 acceptés, sachant que l’écrasante majorité des demandes de micro-crédits auprès de CRESUS Vosges concernent l’achat d’un véhicule. Et Sophia Parmentier, en sa qualité d’assistante de l’association, de préciser que « le montant du micro-crédit va de 300 à 3 000 euros. Exceptionnellement son montant peut atteindre 4 000 ou 5 000 euros. En 2017, 235 550 euros de micro-crédits ont été accordés via CRESUS Vosges. Soit une moyenne de 2 400 euros par crédit. »

A noter enfin que des permanences hebdomadaires sont assurées par des bénévoles aux locaux de CRESUS Vosges, situés au 24 rue de la Prairie, chaque mardi de 10h à 12h et de 14h à 17h, chaque jeudi de 8h à 12h et de 14h à 17h ainsi que chaque mercredi, de 8h à 12h. Plus de renseignements par téléphone, au 03-29-55-48-38.

J.J.




2 réactions sur “CRESUS Vosges enregistre une forte hausse des demandes de micro-crédits

  1. champion.stephane

    bonjour.
    je souhaite faire un pret .entre 3000/4000 euros.
    je suit passer a la banque de france de remirmont
    pour cela etais possible,il mon repondue qu’il ne
    devrait pas y avoir de probleme.
    donc pouvait vous me donner les demarche a suivre.
    dans l’attente d’une reponce
    mes salutation distinguer .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.