Search
mercredi 20 juin 2018
  • :
  • :

Des militants anti-nucléaire mobilisés sur les ponts déodatiens

image_pdfimage_print

Mobilisation_Anti_Nucléaire_SDDV

Le collectif Vosges Alternatives au Nucléaire s’est fait l’écho départemental d’une action européenne contre le nucléaire ce samedi 10 mars, organisée à cette date pour marquer le septième anniversaire de la catastrophe de Fukushima.

Pour cette action ponctuelle, des militants anti-nucléaire s’étaient installés en haut de ponts de voies rapides et autoroutes vosgiennes, afin d’interpeller les automobilistes avec des banderoles marquées du slogan « Nucléaire : Stop ! ». Un slogan identique pour tout le Grand Est.

« Nous sommes agréablement surpris de la réaction des automobilistes. Aujourd’hui, il y davantage de prise de conscience vis à vis du nucléaire. Mais la situation ne s’améliore cependant pas en France. Car pour un pas de souris en avant, il y 3 pas de géants en arrière ensuite. La vie des centrales a par exemple été prolongée. De plus, le développement de la voiture électrique n’est pas rassurant, car cela implique la fabrication de batteries avec des métaux rares et la production d’électricité pour alimenter les véhicules. Ce qui conforte la place du nucléaire » déplore Christine Lheureux, sympathisante de Vosges Alternatives au Nucléaire et ancienne conseillère régionale, que l’on retrouvait ce matin sur le pont de Foucharupt surplombant la voie de contournement du Kemberg. A ses côtés se trouvaient une dizaine de militants, dont Michèle Ackermann, membre du conseil d’administration du collectif anti-nucléaire vosgien. En parallèle, d’autres militants s’étaient rassemblés de l’autre côté de la ville, à quelques kilomètres de là, sur le pont en face de la Pêcherie.

Quant à la meilleure alternative au nucléaire, pour Vosges Alternatives au Nucléaire la solution se trouve du côté des mix énergétiques, en associant le solaire à l’hydroélectrique et l’éolienne. Mais elle est aussi à trouver du côté de nos comportements, car comme l’ont rappelé les membres du collectif ce samedi, « la meilleure économie c’est de consommer moins et plus utilement, en limitant le gaspillage. »

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.