Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

Les élèves du lycée Baumont sensibilisés à la Sécurité Routière cette semaine

image_pdfimage_print

Semaine_Sécurité_Routière_Lycée_Baumont_25

Cette dernière semaine de cours avant les vacances de printemps a vu le retour du forum Sécurité Routière au lycée Georges-Baumont. Un forum qui, comme les précédents, était organisé dans le cadre du CESC 2017/2018 – Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté.

Tout au long de la semaine, les élèves des classes de Seconde, de Troisième Prépa Pro, de CAP et de Première, soit plus de 400 élèves, ont ainsi été sensibilisés à la Sécurité Routière et ses enjeux, à travers 3 actions distinctes. La voiture culbuto de la MAIF a permis de rappeler dans un premier temps l’importance du port de la ceinture dans une voiture, que ce soit à l’avant ou à l’arrière du véhicule.

Créé par Nadine et Philippe Poinsot suite au décès de leur fille Marilou dans un accident de la route causé par un chauffard sous l’emprise du cannabis, l’association Marilou a quant à elle abordé les thématiques de l’alcool et des stupéfiants, via notamment des témoignages, lors d’une conférence donnée au sein de l’amphithéâtre de l’IUT. Durant ce moment d’échange, ont été présentés aux adolescents les effets de la consommation d’alcool et de stupéfiants, sur le comportement en général et sur la conduite en particulier.

Le troisième et dernier temps fort de cette semaine placée sous le signe de la Sécurité Routière s’est déroulé ce jeudi matin dans la cour de l’établissement, avec une démonstration grandeur nature d’un choc entre une voiture et un scooter, immédiatement suivie par une démonstration de désincarcération d’une voiture. 2 manoeuvres assurées par des sapeurs-pompiers du Centre de Secours Principal de Saint-Dié-des-Vosges ainsi que 2 JSP – Jeunes Sapeurs-Pompiers – élèves du lycée. Et une fois rentrés chez eux, un bon nombre de ces collégiens et lycéens ne manqueront de sensibiliser leurs parents. Car la Sécurité Routière concerne tout le monde, pas seulement les jeunes.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.