Search
dimanche 22 avr 2018
  • :
  • :

« Histoires Urbaines », le parcours d’art urbain déodatien, s’étoffe d’une nouvelle fresque

image_pdfimage_print

Fresque_Urbaine (9)

Entré en hibernation au cours de l’hiver, « Histoires Urbaines », le parcours d’art urbain à l’iniative de la Galerie 36e Art et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, s’étoffe d’une nouvelle fresque en ce début de printemps.

Une douzième étape que s’est chargée de réaliser l’artiste uruguayenne Noe Cor cette semaine, aidée de son ami marseillais OCM Vibration. A l’effigie d’une enfant coiffée d’un bonnet oreilles de chat, cette fresque figurative et colorée est située sur à l’angle de la rue de la Meurthe, sur l’un des murs de l’école maternelle et primaire Notre Dame de la Providence. Soit à seulement quelques dizaines de mètres de la fresque de Zësar Bahamonte, que Noe Cor était venue rencontrer à la Galerie 36e Art lors de l’exposition de l’Espagnol en terres déodatiennes. C’est à ce moment là qu’elle rencontra Romain Durain et Fangille de l’association 36e Art. C’était en avril 2017. De cette rencontre a découlé cette nouvelle oeuvre murale, la première des « Histoires Urbaines 2.0 » de Saint-Dié-des-Vosges. A suivre au prochain épisode… En attendant, le travail artistique de Noe Cor est à découvrir sur www.facebook.com/noestreetart

J.J.




2 réactions sur “« Histoires Urbaines », le parcours d’art urbain déodatien, s’étoffe d’une nouvelle fresque

  1. BARDIAU Mickaël

    Très belle peinture ! Au moins, celle-ci est nettement plus représentative que quelques autres peintes dans notre ville ! Ce n’est qu’une histoire de goût. Je préfère le concret à l’abstrait. Beau travail ! Merci !

    répondre
  2. Anne

    Quelles soient abstraites ou concrètes, je trouve toutes ces œuvres plus belles les unes que les autres.
    Encore une belle découverte avec cette dernière.
    Quand j’ai vu l’échafaudage s’installer….. j’avais déjà hâte de la découvrir !
    Il m’arrive de faire des détours dans la ville, juste pour les admirer. Bravo à tous les artistes et bravo pour cette initiative.
    Anne

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *