Search
lundi 18 juin 2018
  • :
  • :

La démarche « Atelier des Territoires » en phase de diagnostic

image_pdfimage_print

Visite_Centre-Ville_Ateliers_du_Territoire (3)

A la fin de l’année dernière, la ville de Saint-Dié-des-Vosges figurait parmi les 17 villes moyennes du territoire français à avoir été retenue dans le cadre de la démarche portée par les « Ateliers des Territoires » (voir notre précédent article).

Une démarche s’inscrivant dans une expérimentation nationale coordonnée par le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires – CGET – qui s’étendra tout au long de l’année 2018 et qui vise à redynamiser le centre-ville déodatien ainsi que le territoire intercommunal environnant, et ce à travers 3 clés : le commerce, l’habitat et le patrimoine. Ce qui a été rappelé ce mercredi matin par François Nowakowski, architecte et urbaniste en charge de piloter localement ces ateliers de redynamisation, à l’occasion d’une visite de la ville à laquelle ont pris part des élus et socio-professionnels du territoire, des personnels de la Communauté d’Agglomération, des représentants de l’Etat et des consultants des « Ateliers des Territoires ».

Au départ de cette visite ponctuée de 19 étapes, parmi lesquelles la future médiathèque intercommunale, la rue Thiers, l’usine Claude&Duval, le parvis de la cathédrale, La Nef ou le quartier Kellermann, un carnet a été remis à chacun des participants afin de faire remonter leurs éventuelles suggestions, étonnements et questionnements. Ceci afin d’établir un diagnostic, pour identifier les atouts et points faibles du centre-ville déodatien. Avec 25% de ses 356 logements vacants, car inadaptés aux enjeux actuels, la rue Thiers se place au coeur de ces réflexions. Tout comme la rue d’Alsace, qui pâtit d’une importante vacance commerciale. Et après un déjeuner partagé par tous les participants, l’assemblée a ensuite pris la direction de Raon l’Etape puis Moyenmoutier l’après-midi, là aussi pour établir un diagnostic.

L’objectif à terme étant de dresser une feuille de route à l’échelle de la Communauté d’Agglomération, et non seulement de Saint-Dié-des-Vosges, qui viendra compléter les démarches menées dans le cadre du dispositif « Action Coeur de Ville ».

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.