Search
mardi 18 déc 2018
  • :
  • :

Le haut-débit est arrivé à Plainfaing et Ban-sur-Meurthe-Clefcy

image_pdfimage_print
Plainfaing_Ban_sur_Meurthe_Déploiement_Haut-Débit (4)

(Crédits photographiques Conseil Départemental des Vosges)

Le président du Conseil Départemental des Vosges François Vannson a récemment inauguré les travaux permettant l’arrivée du haut débit au sein de la Confiserie des Hautes Vosges, mais aussi au sein des communes de Plainfaing et de Ban-sur-Meurthe-Clefcy, et ce grâce au Plan d’Aménagement Numérique.

Pour les communes de Plainfaing et Ban-sur-Meurthe-Clefcy, plus de 306 000 euros ont été investis par le Conseil Départemental. Une opération indispensable pour permettre aux Vosges de renforcer son attractivité. Le Plan d’aménagement numérique permettra d’ici fin 2018 de couvrir en haut débit 92% des foyers vosgiens grâce à une enveloppe globale de 60 millions d’euros.

D’un point de vue technique, ce sont à terme 550 km de fibre optique qui auront été déployés et 97 PRM (Point de raccordement Mutualisé) qui auront été installés d’ici la fin 2018. Et pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises, un guichet Très Haut Débit a été mis en place.

Fin 2018, le plan de la Région Grand Est prendra le relais

Le Conseil Régional vient en effet d’annoncer le démarrage courant 2018 d’un plan baptisé Losange qui prévoit le déploiement de la fibre optique (FTTH) sur l’ensemble du territoire régional pour un montant global de 1,5 milliard d’euros. A l’échelle du département des Vosges, cela représente 182 485 prises FTTH à installer. Dans les Vosges, la part financée par le Région s’élève à 6,9 millions d’euros, le Conseil départemental abonde ce plan à hauteur de 443 050 €, les intercommunalités seront quant à elles sollicitées à hauteur de 18 millions d’euros.

Conscient du rôle essentiel joué par le numérique dans l’attractivité du territoire, l’assemblée départementale a fait le choix lors du vote de son budget annuel de prendre en charge 70% de la part restant à la charge des EPCI, ce qui au final porte le financement du Département à 13 217 000 euros. (443 050 d’apport direct et 12,77 M€ d’aides aux EPCI). Le reste à charge pour les EPCI s’élèvera à 5,5 M€.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.