Search
samedi 26 mai 2018
  • :
  • :

Pour Laurent Florentin, « Le bilan de la saison du SDRB XV est positif, mais il y a un gros point d’interrogation sur la saison prochaine. »

image_pdfimage_print

Laurent_Florentin_01

La saison 2017 – 2018 du SDRB XV s’est récemment terminée par une défaite en Coupe de France contre le RC Haute Bresse, sur le score de 41 à 15. Mais avec 11 victoires pour seulement 3 défaites en championnat, sans compter la finale perdue face à Nancy, les rugbymen de l’entente déodatienne, raonnaise et bacchâmoise peuvent être satisfaits de leur saison.

« On finit second de notre championnat, soit une place de mieux que l’an dernier, sachant que nous sommes invaincus à domicile lors de la saison régulière, et sachant que nous avons intégré de nombreux jeunes joueurs du club. Pour les citer, il s’agit de Bastien Blaise, Quentin Freitas, Pablos Gueritas, Axel Rivot et Aloïs Urbès. Au niveau sportif, ce que je regrette surtout est la défaite en Coupe de France au premier tour. Même si on n’a pas démérité sur le terrain, on n’a pas su élever notre niveau de jeu alors que c’était nécessaire pour ce type de match. L’équipe est jeune donc ce n’est pas dramatique. Globalement le groupe a progressé tout au long de l’année, nous avons réussi à avoir un jeu plus complet et moins restrictif. Nous avons également été au point physiquement, puisque n’avons pas eu de gros blessés », commente Laurent Florentin, capitaine de l’équipe première et entraîneur du groupe Sénior.

Mais ce qui a manqué selon lui cette saison par rapport à la précédente, c’est « une moindre profondeur de banc. Cela nous a porté préjudice en fin de saison, lorsqu’il y avait des blessés. A ce sujet, un gros point d’interrogation plane actuellement au-dessus de l’effectif du groupe. Car nous avons zéro jeune de la catégorie U18 qui montent dans le groupe Sénior cette année. Compte tenu du fait que nous avons eu une saison plutôt compliquée à domicile avec l’indisponibilité du stade Pierre-Pebay, due à l’installation d’un système d’arrosage automatique, il serait dommage d’avoir un groupe moins compétitif alors que nous allons à nouveau jouer à Saint-Dié-des-Vosges. Le staff et les dirigeants allons donc très prochainement s’asseoir autour d’une table pour discuter de l’avenir du club et de ses ambitions sportives. Car le renouvellement de l’effectif est notre gros point noir à l’heure actuelle, il faut trouver des solutions. »

Sans détour et sans langue de bois, Laurent Florentin estime que pour voir plus haut, le SDRB XV doit disposer de plus de moyens. « Nous manquons de dirigeants, nous manquons de moyens et nous manquons de jeunes. Dans cette situation, nous ne pouvons pas espérer évoluer à un niveau national. On a vraiment joué la finale de championnat contre Nancy avec l’envie de gagner. Mais selon moi, c’est limite une bonne chose de ne finalement pas monter, car nous ne sommes tout simplement pas prêts pour la Fédérale 3. Il nous faudrait un salarié pour nous développer et il faudrait aussi que les dirigeants prennent leurs responsabilités. Je sais qu’ils font de leur mieux, mais il doivent aujourd’hui parvenir à s’entourer pour que le club se développe et bénéficie de plus de moyens. Car à l’heure actuelle les joueurs doivent se débrouiller d’eux même, nous devons même payer nos tenues. Je tiens d’ailleurs à tirer mon chapeau au groupe pour sa motivation sans faille. J’espère qu’on va réussir à faire une bonne prochaine saison, car personnellement je ne suis pas revenu de Haguenau pour faire du rugby loisir ! »

Après une coupure bien méritée, bien que les entraînements continuent, le groupe Sénior du SDRB XV entamera sa saison 2018 – 2019 de championnat Honneur le 16 septembre prochain.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *