Search
lundi 22 oct 2018
  • :
  • :

Dernière ligne droite avant l’inauguration du Jardin Simone-Veil

image_pdfimage_print

Derniers_Travaux_Jardin_Simone-Veil (4)

Le chantier d’aménagement du Jardin Simone-Veil est désormais pratiquement terminé sur la rive gauche de la Meurthe, sur l’emplacement de l’ancienne piscine municipale.

Ce mercredi matin et à maintenant moins d’un mois de l’inauguration, programmée au 30 juin ou 1er juillet, le maire David Valence a souhaité dresser un ultime point sur les travaux restant à réaliser d’ici ces prochains jours et prochaines semaines, avec l’adjointe aux Parcs et jardins Claude Kiener et l’adjoint aux Travaux Patrick Zanchetta.

Ces dernières opérations concernent notamment la voirie, afin d’assurer la sécurité de l’ensemble des personnes qui fréquenteront le parc. La pose d’un enrobé et d’un revêtement sur les trottoirs de couleur ocre aux abords du parc, la réalisation d’un passage piéton de couleur rouge, la surélévation de la chaussée à certains endroits et la limitation à 30 km/h sur la zone du Jardin Simone-Veil, sont autant de choix de la part de la Municipalité visant à faire décélérer les automobilistes, « en leur donnant l’impression de passer dans un grand jardin et non dans une zone urbaine. Ce sera donc presque une voirie partagée », précise le premier magistrat. Le tout pour un coût de 111 480 euros.

Autre chantier actuellement en cours de finalisation, les travaux sur les aires de jeux pour enfants, avec prochainement la pose de graviers roulés au niveau. Quant aux jeux d’eau, « leur installation sera terminée pour l’inauguration, tout comme les sanitaires » assure l’adjoint aux Travaux.

Toujours d’ici l’inauguration, une caméra de surveillance dôme avec une vision à 360° sera installée au sein du parc, dans un souci de protéger cet espace de loisirs d’éventuelles dégradations et autres incivilités.

Et si beaucoup de végétaux ont été plantés d’emblée, « c’est pour que l’endroit ressemble directement à un jardin », a tenu à insister David Valence ce matin, tout en ajoutant à ce propos que « la maintenance des végétaux sera assurée pendant 2 ans par le pépiniériste ayant décroché le marché. Cela ne coûtera donc rien à la Ville durant cette période. Et à mesure que les nombreux arbres plantés pousseront, des végétaux seront enlevés pour être plantés à d’autres endroits de la ville. Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir, le Jardin Simone-Veil ne ressemblera pas à une forêt vierge. »

Enfin, le maire, qui a une fois de plus souligné « la qualité de la réalisation des travaux d’aménagement du parc », a confirmé la réalisation d’une passerelle reliant le Parc Jean-Mansuy de la rive droite au Jardin Simone-Veil de la rive gauche. « Nous travaillons actuellement sur ce projet de passerelle. Cet investissement sera normalement inscrit dans le budget de l’année 2020. »

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.