Search
vendredi 19 oct 2018
  • :
  • :

Manifestation pro-Palestine à Saint-Dié-des-Vosges pour s’opposer à la venue de Benyamin Netanyahou en France

image_pdfimage_print

Manifestation_Pro-Palestine_Contre_Venue_Netanyahu (2)

Une trentaine de manifestations pro-Palestine, dont des représentants de l’Association France Palestine Solidarité – AFPS – et de l’Union Juive Française pour la Paix – UJFP, se sont réunis du côté du pont de la République sur les coups de 17h ce mardi.

A l’appel de nombreuses associations, d’autres rassemblements similaires étaient organisés à travers le pays afin de s’opposer à la venue du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou en France, qui a été reçu en fin de journée par le Président de la République Emmanuel Macron. Une venue qui s’inscrivait dans le cadre de l’inauguration de la Saison croisée France-Israël, une manifestation culturelle qui rassemblera de juin à novembre près de 200 évènements dans les 2 pays.

« Nous protestons aujourd’hui contre la visite de Benyamin Netanyahou, mais aussi contre sa réception en grande pompe par Emmanuel Macron. Après cette réception, tous 2 iront inaugurer la Saison croisée France-Israël au Grand Palais de Paris. Nous demandons l’annulation de cette Saison croisée, qui est de plus inaugurée un 5 juin. Soit la date anniversaire du déclenchement par Israël de la « guerre des 6 jours », qui a conduit à l’occupation de nouveaux territoires par la force. Cette inauguration est donc très malvenue compte tenu des récents évènements survenus à Gaza. Je pense notamment au déplacement illégal par Donald Trump de l’ambassade américaine à Jérusalem et des 55 Palestiniens tués par des soldats israéliens lors d’une manifestation le jour de son ouverture. Israël bafoue tous les droits, toutes les règles. Et pourtant, aucune sanction n’est prise. Cela fait donc maintenant 70 ans que cela dure. Il faudrait des actions énergiques de la part des Etats membres de l’ONU. L’Europe pourrait faire beaucoup, par exemple en supprimant l’Accord d’Association. Concrètement, cet accord facilite grandement le commerce sans barrières entre l’Union Européenne et Israël » a déclaré le Docteur Samir Safieh, membre de l’AFPS, qui a ensuite pris la direction de l’Hôtel de Ville déodatien avec les autres manifestants. Sur place, 4 d’entre eux ont rencontré l’adjointe aux Relations internationales Claude Kiener pour lui exposer leurs revendications.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.