Search
jeudi 21 juin 2018
  • :
  • :

La mémoire des morts pour la France en Indochine honorée à Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Journée_Nationale_Hommage_Morts_France_Indochine (17)

Le décret en date du 26 mai 2005 a instauré la Journée nationale d’hommage aux morts pour la France en Indochine, qui a désormais lieu le 8 juin de chaque année.

Une date se rapportant au 8 juin 1980, jour où la dépouille du Soldat Inconnu d’Indochine a été transféré à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette. 38 ans plus tard, la mémoire des soldats français tombés au combat au cours de la guerre d’Indochine a été une nouvelle fois honorée à Saint-Dié-des-Vosges, par une cérémonie commémorative qui s’est tenue ce vendredi matin au monument aux morts de la ville.

Un hommage solennel rendu par des élus de la Ville, du Département et de la Région, des représentants des autorités civiles et militaires ainsi que des membres des associations patriotiques, qui a débuté par la lecture du message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Armées, par le député de la seconde circonscription des Vosges Gérard Cherpion. « Il y a 64 ans les armes se sont tues pour faire place aux souvenirs douloureux. Aujourd’hui, nous partageons et transmettons la mémoire des combattants d’Indochine. Aujourd’hui, la Nation ne les oublie pas, les honore et leur adresse sa reconnaissance. »

2 gerbes de fleurs ont ensuite été déposées au pied du monument aux morts, par le Comité de Coordination des Associations Patriotiques et Militaires pour les Anciens Combattants d’Indochine puis par les autorités, avant que le traditionnel salut aux portes-drapeaux ne vienne apporter une conclusion à ce moment de recueillement et de devoir de mémoire.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.