Search
jeudi 16 août 2018
  • :
  • :

Plainfaing – Dmitriy Osipov et Tatania Maslova en tête pour la dernière étape du Paris-Alsace à la marche

image_pdfimage_print
Paris_Alsace_Marche (4)

Dmitriy Osipov et Tatania Maslova étaient en tête ce samedi matin à Plainfaing, départ de la dernière étape du Paris-Alsace en marchant. (Crédits photographiques Marc Fourniquet)

Le Paris-Alsace à la marche est la marche athlétique la plus longue du monde. L’édition 2018 de cette course mythique, dont le coup d’envoi a été donné mercredi dernier à Neuilly-sur-Marne dans le XVIe arrondissement parisien, totalise 425 kilomètres pour le parcours masculin, 300 kilomètres pour le parcours féminine contre « seulement » 230 kilomètres pour les marcheurs alignés sur le départ de la « Nocéenne », le parcours dit « court ».

C’est en 1928 que le premier Paris-Strasbourg à la marche a vu le jour, d’après une initiative de l’athlète français et spécialiste de la marche athlétique Emile Anthoine. Depuis, le mythe autour de cette épreuve d’athlétisme, autant exigeante physiquement et mentalement que confidentielle du grand public, n’a cessé de croître.

Pour le 70ème épisode de l’épreuve, qui se terminera dans le courant de la journée, c’est le métronome russe Dmitriy Osipov, septuple vainqueur en titre, et sa compatriote Tatania Maslova qui sont arrivés vendredi soir en tête à Plainfaing, dernière étape du Paris-Alsace avant l’arrivée à Ribeauvillé. Après un repos bien mérité, tous 2 se sont remis en marche ce samedi en début de matinée, au départ de la Confiserie des Hautes-Vosges, en mettant le cap sur l’Alsace. Tout comme le peu d’autres participants encore en lice, car cette édition 2018 a été jalonnée d’abandons.

Et s’il est certain que le Paris-Alsace à la marche et ses vainqueurs ne feront pas les gros titres de la presse sportive ce week-end, l’aura autour de cette marche de grand fond ne s’est pas érodée auprès de ses fidèles, et ce près d’un siècle après sa naissance. Ce qui, finalement, est bien là l’essentiel.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.