Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

Coup de projecteur sur le court-métrage du lycée Georges-Baumont contre les discriminations

image_pdfimage_print

Lutte_Discrimination_Lycée_Baumont (1)

Le mois dernier et pour la deuxième année consécutive, 15 élèves des classes de Seconde du lycée Georges-Baumont ont réalisé un court-métrage sous l’égide de Mélanie Tisserand, enseignante en Lettres, Isabelle Martin, documentaliste de l’établissement, et du vidéaste spinalien Serge Daongam (voir notre précédent article).

L’objectif de ce court-métrage ? Dire « stop » aux discriminations sous toutes leurs formes. « Racisme, harcèlement, intolérance. Tous concernés. Tous bourreaux. Tous Victimes. », tel était le fil conducteur de ce projet scolaire et citoyen, qui a été projeté jeudi au Grand Salon de l’Hôtel de Ville. Une projection à laquelle ont assisté le maire David Valence, les adjoints Marie-José Loudig et Nicolas Blosse, le conseiller municipal délégué Johann Ruh, Michèle Perrin de la Ligue des Droits de l’Homme de Gérardmer, Aurore Poppi, en sa qualité de référente en Préfecture des Vosges de la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT, mais également des parents et amis des élèves.

Pour réaliser ce projet, une subvention de 1000 euros avait été allouée par la Délégation Interministérielle. Nul doute que le résultat final a plutôt convaincu, puisque cette subvention sera doublée l’an prochain. Autant dire que cet engagement contre la discrimination, toutes les discriminations, méritait amplement ce coup de projecteur donné en mairie.

J.J.

Lutte_Discrimination_Lycée_Baumont (2)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.