Search
mardi 17 juil 2018
  • :
  • :

Le miel de Saint-Dié-des-Vosges reçoit le premier prix du concours national « Villes de miel »

image_pdfimage_print

Premier_Prix_Villes_de_Miel (5)

Le miel produit par les 10 ruches de l’association « J’adopte une ruche à Saint-Dié-des-Vosges » s’est à nouveau distingué.

Car après une médaille de Bronze, dans la catégorie « Miel de Montagne », décernée en 2017 par le syndicat d’apiculteurs « Api’Vosges », le miel provenant des ruchers situées au sommet de la Tour de la Liberté, près de la station de pompage de Gratin et au sein du jardin de la médiathèque Victor-Hugo a conquis le jury de la troisième édition du concours « Villes de miel », qui lui a récemment décerné le premier prix. Organisé par Les Eco Maires en partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française – UNAF – ce concours national a pour but de valoriser la biodiversité et la production de miel des collectivités. Ceci en évaluant l’aspect, la couleur, le parfum, la texture et le goût des miels en lice, mais aussi en se penchant sur les opérations de sensibilisation et les actions pédagogiques mises en oeuvre pour la protection des abeilles.

Installées en 2016 sous l’impulsion de la Ville, après un premier essai avec seulement 2 ruches et avec le Pays de la Déodatie l’année précédente, les 10 ruches déodatiennes s’inscrivent dans une démarche globale de sensibilisation à la biodiversité, que la Municipalité a initié en 2014. En ce qui concerne les abeilles, la ville de Saint-Dié-des-Vosges est notamment labellisée « Api-Cité », un label national attribué par l’UNAF pour une durée de 2 ans renouvelables (voir notre précédent article). Ce qui a été rappelé par le maire David Valence ce mercredi après-midi, quelques minutes avant de se voir remettre le premier prix « Villes de miel » des mains de Marlyse Boucour, administratrice de l’Union Nationale de l’Apiculture. A leurs côtés se trouvaient notamment les adjointes Claude Kiener et Marie-José Loudig, le président du Pays de la Déodatie Guy Drocchi ainsi que le président de l’association « J’adopte une ruche à Saint-Dié-des-Vosges »Jean-Louis Perrotey, qui se charge d’entretenir les ruches et de récolter le miel.

« Nous avons souhaité faire ce lien entre les abeilles et la sensibilisation à la biodiversité. Cette sensibilisation passait par une mobilisation citoyenne. C’est pour cela qu’a été créée l’association « J’adopte une ruche à Saint-Dié-des-Vosges », afin de mobiliser des parrains pour financer les ruches et leur entretien. Dans notre démarche, outre les abeilles, nous sommes également passés au zéro phytosanitaire en seulement un an – excepté dans les cimetières – et nous nous sommes engagés à replanter des arbres d’essences différentes. Le combat pour la biodiversité ne fait que commencer dans cette ville » a déclaré le premier magistrat lors de la cérémonie de remise, qui s’est déroulée dans le jardin de la médiathèque.

Indispensables au maintien de la biodiversité, les abeilles contribuent à la pollinisation de 80% des espèces de plantes à fleurs. Malheureusement, leur nombre sur Terre diminue d’années en années. A titre d’exemple, 300 000 colonies d’abeilles sur un million disparaissent chaque année en France…

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.