Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Le Club Coeur et Santé de Saint-Dié-des-Vosges participe à la Journée Mondiale de l’Arrêt Cardiaque Ce mardi 16 octobre

image_pdfimage_print

Journée_Mondiale_Arrêt_Cardiaque

Mardi 16 octobre, le Club Cœur et Santé tiendra un stand dans le hall de l’Hôpital Saint-Charles à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Arrêt Cardiaque.

Les membres du club iront à la rencontre du public pour l’informer sur les gestes qui sauvent (appeler les secours, pratiquer un massage cardiaque et utiliser un Défibrillateur Automatique Externe (DAE) s’il il en a un qui est rapidement accessible.

Ils proposeront aux personnes intéressées de participer à la réunion de formation qu’ils organisent le jeudi 22 novembre prochain à 19 h à l’Espace François-Mitterrand.

Par ailleurs, dans le cadre du Projet Défidéo, une action est prévue en partenariat avec le Pays de la Déodatie et le Centre Hospitalier de Saint-Dié-des-Vosges. En effet, ce même mardi 16 octobre, il est prévu de 14 h à 16 h à la Salle Désiré Granet à Anould une réunion de formation technique et d’échanges d’expérience pour les « Correspondants  Défidéo » des différentes communes équipées d’un DAE et les élus qui le souhaitent.

La réunion sera animée par Nathalie Vinot, ingénieur biomédical au Centre Hospitalier de Saint-Dié-des-Vosges, et Jean-Louis Bourdon, cardiologue du Club Cœur et Santé. Il sera question de l’état de DAE en France, de l’évolution de la législation et des préconisations dans le suivi des DAE.

Cette journée s’intègre également dans le cadre de la Semaine Européenne de sensibilisation à l’arrêt cardiaque qui a été créée suite à la déclaration du parlement Européen adoptée le 12 juin 2016.

Cette manifestation a pour objectif de promouvoir et d’enseigner au grand public les gestes nécessaires pour relancer l’activité du cœur chez une victime d’arrêt cardiaque. Face à l’arrêt cardiaque, mieux vaut Agir que ne rien faire !

Formation_Gestes_Qui_Sauvent




4 réactions sur “Le Club Coeur et Santé de Saint-Dié-des-Vosges participe à la Journée Mondiale de l’Arrêt Cardiaque

  1. Seb

    Smith Wiggelsworth, un homme qui a marqué sa génération, décédé en 1947 à 86 ans, n’avait pendant longtemps jamais consulté un médecin : Dieu lui a permis de mourir subitement. Shora Kuetu, un homme choisi par Jésus pour libérer le peuple de Dieu, n’a pas vu un seul médecin depuis plus de 25 ans. Il n’a pas de couverture sociale. Bien entendu, Dieu est souverain et tout le monde n’a pas forcément péché en allant dans un hopital. C’est juste pour vous montrer de quoi Dieu est capable !

    répondre
  2. Seb

    Quand je me sens mal, je ne me jette pas sur mon téléphone pour appeler mon médecin : je prie d’abord pour savoir si je peux voir mon médecin ou sinon, croire que Dieu m’a guéri depuis la croix où il s’est écrié : Tout est accompli !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.