Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

Le groupe « Femmes du territoire déodatien » en visite au CIRTES

image_pdfimage_print
Femmes_du_Territoire_Déodatien (2)

(Crédits photographiques Préfecture des Vosges)

Le groupe « Femmes du territoire déodatien » s’est réuni pour la deuxième fois ce jeudi 27 septembre, à l’invitation de Sylvie Siffermann, sous-préfète de Saint-Dié-des-Vosges accompagnée de la déléguée départementale droits des femmes Fadila Bouresas.

Ce groupe, initié par la Sous-préfète dès sa prise de fonction, donne la parole à des cheffes d’entreprises déodatiennes, des présidentes d’association et des élues de l’arrondissement en vue d’ouvrir des pistes de coopération permettant de décloisonner les économies « classiques » et l’économie « sociale et solidaire »et donc de favoriser les collaborations et la création de nouvelles activités permettant de résorber le fort taux de chômage de l’arrondissement de Saint-Dié des Vosges.

À cette occasion, une trentaine de « Femmes du territoire déodatien » a pu visiter le centre de recherche et de développement CIRTES – Centre d’Ingénierie de Recherche et de Transfert de l’ESstin (École supérieure des sciences et technologies de l’ingénieur de l’université Poincaré à Nancy) – notamment connu pour ses brevets en surveillance de l’usinage et en procédés de prototypage rapide dite technologies de fabrication additive ou impression 3D.

Guidé par Claude Barlier fondateur et aujourd’hui directeur du CIRTES, les « Femmes du territoire déodatien » ont pris connaissance de l’histoire de ce centre, de son école d’ingénieur rattachée à l’Ecole des Mines de Nancy et se sont familiarisées avec les 7 différents procédés de prototypage rapide pratiqués dans le monde et plus particulièrement la stratoconception, procédé pour lequel le centre avait déjà déposé un brevet à la fin des années 80.

Cette visite a donc permis de faire connaître à ces femmes une « pépite » méconnue du grand public où travaillent 70 ingénieurs et qui ouvre des horizons sur l’Usine du Futur. C’est donc la tête remplie d’idées que le groupe est ressorti enrichi de cette visite.

Femmes_du_Territoire_Déodatien (1)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.