Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

La journée mondiale de l’arrêt cardiaque en Déodatie

image_pdfimage_print
journee-mondiale-de-larret-cardiaque-2018-img_8211

Le stand du Club Cœur et Santé dans le hall de l’hôpital. (Crédits photographiques Club Coeur et Santé de Saint-Dié-des-Vosges)

Pour marquer la journée mondiale de l’arrêt cardiaque, le Club Cœur et Santé de Santé avait installé durant la matinée du mardi 16 octobre un stand dans le hall de l’hôpital de Saint-Dié-des-Vosges, afin de sensibiliser le public à la prise en charge de l’arrêt cardiaque, cet événement dramatique qui est responsable de dizaine de milliers de victimes chaque année en France.

Plusieurs membres étaient présents autour de la présidente et du cardiologue du club pour faire des démonstrations de massage cardiaque et d’utilisation d’un défibrillateur automatique externe (DAE).

Et aussi inciter les personnes à se former aux gestes qui sauvent ou à effectuer une remise à niveau de leurs connaissances lors de la soirée organisée le jeudi 22 novembre prochain à 19 heures à l’Espace François Mitterrand. Une formation à laquelle on peut s’inscrire en cliquant ici.

journee-mondiale-de-larret-cardiaque-2018-img_8215

La rencontre d’Anould a permis des échanges fructueux entre les participants et les professionnels de la défibrillation.

L’après-midi a eu lieu une rencontre mise en place par le Pays de la Déodatie en partenariat avec le Centre Hospitalier et le Club Cœur et Santé à destination des « Correspondants Défidéo » et des des élus des communes de la Déodatie qui ont été équipées d’un ou plusieurs DAE par le Pays depuis 2010 dans le cadre du Projet Défidéo. Une vingtaine de personnes étaient à Anould à la salle Désiré Granet où elles ont été accueillies par le maire de la commune Jacques Hestin, le président du pays, Guy Drocchi et la coordinatrice du projet, Isabelle Bertrand.

Le programme de cette rencontre animée par Nathalie Vinot, ingénieur biomédical au Centre Hospitalier et Jean-Louis Bourdon, cardiologue du Club Cœur et Santé a comporté :

  • une mise au point sur la législation actuelle et à venir concernant les DAE (implantation, maintenance…);
  • et sur les objectifs de formation du public, et en particulier des élèves et sur la situation du parc des DAE en France (Diaporama de l’intervention de Jean-Louis Bourdon);
  • une présentation des modalités de surveillance des DAE installés dans les communes de la Déodatie (Document présenté par Nathalie Vinot);
  • et s’est terminé par des échanges entre les différents participants.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.