Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Trois visions artistiques de l’humain à découvrir sur les murs de la Galerie 36ème Art

image_pdfimage_print
Tri-Exposition_Galerie_36ème_Art (4)

L’artiste MARA (second en partant de la gauche) aux côtés de Jennifer Fangille et Romain Durain, de la Galerie 36ème Art, et de l’adjointe à la Culture Claude Kiener, samedi soir lors du vernissage de l’exposition. (Crédits photographiques Marc Fourniquet)

Seulement quelques semaines après avoir accueilli l’artiste norvégien SinnSykShit et ses oeuvres hautes en couleurs dans le cadre du 29ème Festival International de Géographie (voir notre précédent article), la Galerie 36ème Art revient avec une nouvelle exposition en cette fin octobre.

Intitulée « Triple Je », cette nouvelle exposition réunit 3 jeunes artistes urbains, d’origines, d’univers et de styles différents. Leur point commun étant, outre qu’ils évoluent tous les 3 dans le street-art, est qu’ils appréhendent l’humain à travers leurs travaux artistiques respectifs. Depuis samedi soir, ce sont donc 3 visions qui se croisent et se mêlent sur les murs de la galerie déodatienne, au gré de 14 oeuvres.

La vision géométrique et haute en couleurs de Julien Raynaud, de retour après une première venue il y a près de 3 ans, la vision monochrome et tout en lignes de l’Uruguayan ALFALFA, lui aussi de retour à Saint-Dié-des-Vosges, et la vision elle aussi monochrome mais plus proche du dessin de MARA. Ce dernier a par ailleurs profité de sa première visite en terres déodatiennes pour inviter quelques-uns de ses personnages à s’installer sur les murs du centre-ville (voir notre précédent article).

« Julien Raynaud revient à la demande de notre public et ALFALFA avait réalisé une fresque, mais il n’avait pas encore eu l’occasion de présenter ses oeuvres sur les murs de la galerie. Quant à MARA, c’est lui qui nous a contacté pour exposer. Donc on s’est dit : pourquoi ne pas réunir ces 3 artistes dans une même exposition autour de l’humain ? » explique Romain Durain, l’une des 2 forces vives de la Galerie 36ème Art avec Jennifer Fangille, à propos de ce nouveau projet.

Gratuite et ouverte à tous, l’exposition « Triple Je » est à découvrir jusqu’au 18 novembre prochain, les samedi et dimanche après-midi. Renseignements complémentaires sur https://galerie36emeart.com/

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.