Search
vendredi 22 fév 2019
  • :
  • :

Les accords de Led Zeppelin ont enflammé la chapelle Saint-Roch.

image_pdfimage_print

Rock_à_la_Chapelle_08

Nichée sur les hauteurs déodatiennes, la chapelle Saint-Roch a résonné hier soir aux sons des guitares, basses, batteries, claviers ainsi qu’aux voix blues et rock.

Car c’est la veille de la Fête des Mères que les Amis de la Chapelle Saint-Roch avaient invité tous les amateurs de rock de la Déodatie à venir assister à leurs côtés à un concert tribute to Led Zeppelin, groupe britannique comptabilisant à ce jour plus de 300 millions de disques vendus. Sobrement intitulé « Rock à la chapelle », il a réuni en contre-haut de l’édifice religieux du quartier Saint-Roch un auditoire de tous âges venu nombreux. Mais avant le jour J, avant que soient branchés les amplis, que soient accordés une dernière fois les instruments et que soient joués les premiers accords, le président Jean-François Riotte, sa femme Marie-Noëlle et les nombreux bénévoles n’ont pas ménagé leurs efforts pour que ce bel hommage aux légendes du rock que sont Jimmy Page, Robert Plate, John Paul Jones et John Bonham se déroule dans les meilleures conditions possibles. Rien n’avait laissé au hasard côté organisation. Peu avant le début des festivités, le président Riotte, entouré du premier adjoint Bruno Toussaint, a d’ailleurs tenu à remercier toutes celles et ceux l’ayant aidé dans son ambitieux projet, de même que la Ville pour le soutien apporté.

Dans une ambiance « Woodstockienne », la soirée a réellement débuté sur les coups de 21h, lorsque le groupe local « John&The Blues Band » est monté sur la grande scène couverte montée pour l’occasion. Une première partie faisant la part belle au blues à l’ancienne plutôt bien executée par les musiciens amateurs, mais qui s’est toutefois quelque peu étendue en longueur. Mention spéciale à la chanteuse du groupe pour sa très bonne prestation. Place au rock ensuite avec « Zepset », la tête d’affiche de la soirée. Durant une bonne heure, les 5 Lyonnais ont revisité avec une grande justesse une partie du répertoire de Led Zeppelin, dont les incontournables tubes « Stairway to heaven », « Whole lotta love » et « Kashmir ». Compte tenu du nombre d’entrées vendues et de la programmation de qualité proposée au public, « Rock à la chapelle » est un audacieux pari réussi pour les Amis de la Chapelle Saint-Roch. Seuls l’orage et la pluie sont venus jouer les trouble-fêtes au moment où étaient joués le fameux arpège de « Stairway to heaven », lors de la seconde et dernière moitié de la setlist des Rhodaniens.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.