Search
dimanche 17 nov 2019
  • :
  • :

Koko, Ibrahima et leur savoir-faire ancestral en visite à Saint-Dié-des-Vosges.

image_pdfimage_print

Originaires de Côte d’Ivoire, plus précisément de la ville de Korogho dans le Nord du pays, Koko Fofana et Ibrahima Coulibaly sont tisserands.

Employant des techniques de tissage ancestrales, les 2 artisans confectionnent avec passion des vêtements, peignoirs, sacs, nappes, trousses, etc. Ils sont tous 2 membres de l’UGAN – Union des Groupements à vocation coopérative d’Artisans du Nord – un groupement d’artisans ivoiriens partenaire de l’association française Artisans du Monde. Chaque année, les tisserands africains effectuent une tournée des écoles et des musées suisses, afin de présenter au public helvète leur savoir-faire transmis de génération en génération. Lors de leur visite en Europe, Koko et Ibrahima ne manquent également pas de faire un petit crochet par la France, en se rendant dans différentes régions du territoire. Pour la toute première fois, ils sont cette semaine présents en Alsace et en Lorraine, dans le cadre un séjour comportant 6 étapes. Et après Gérardmer dimanche et lundi, ils se sont rendus ce matin à Saint-Dié-des-Vosges, où ils s’étaient installés sur la place du Marché avec leur machine à tisser et leurs articles liserés. On retrouvait à leurs côtés des membres de la section locale d’Artisans du Monde, dont sa présidente Hélène Paillard, qui les accompagneront également ce soir au foyer du temple puis demain au Centre Social de Saint-Roch, les 2 autres rendez-vous de leur courte excursion en terres déodatiennes.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.