Search
samedi 24 août 2019
  • :
  • :

Une dizaine de visiteurs ont découvert la chapelle Saint-Roch et sa riche histoire.

image_pdfimage_print

Visite_Chapelle_Saint-Roch_01

Vendredi dernier, l’association des Amis de la Chapelle Saint-Roch a accueilli une dizaine de personnes au sein de la chapelle et des jardins attenants lors d’une nouvelle visite commentée.

Durant cette dernière, il a été fait référence aux personnages liés à l’édifice, comme Vautrind Lud, le chanoine fondateur de la chapelle; Claude Voirin, autre chanoine qui a quant à lui fait réaliser le retable peint par le vittelois Claude Bassot en 1625; Catherine de Bar, habituée de la chapelle et qui fonda à Paris, en 1651, la congrégation des Bénédictines de l’Adoration perpétuelle du Saint-Sacrement; Saint-Roch, originaire de Montpellier et mort en prison Italie; de même que Alexandre Yersin, membre de l’Institut Pasteur ayant découvert la bacille de la peste en 1894 à Hong-Kong. Venus à pied depuis le lycée Georges-Baumont, le quartier Saint-Roch ou le place du Général Tanant, les visiteurs du jour ont pour la plupart d’entre eux découvert les lieux, bien que se trouvaient parmi eux quelques amoureux de longue date de la petite chapelle nichée sur les hauteurs déodatiennes, depuis laquelle chacun peut profiter d’un vaste panorama, de l’Ormont à la Trouée de Raon l’Etape, en passant par la Ligne Bleue des Vosges et le massif du Kemberg. Quant à la prochaine visite commentée, elle aura lieu le vendredi 12 août à 10 heures.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.