Search
mercredi 21 août 2019
  • :
  • :

La Voie Verte intercommunale s’allonge de 3300 mètres.

image_pdfimage_print

Inauguration_Portion_Voie_Verte_09

La Voie Verte de la vallée de la Haute-Meurthe, qui reliait depuis 2008 les communes de Plainfaing et Anould, a été récemment allongée de 3300 mètres. Désormais, les cyclistes, promeneurs et autres pratiquants de roller peuvent l’emprunter jusqu’à Saint-Léonard.

Projet structurant sur la vallée, cette extension est le fruit d’un travail collectif entre la Communauté de Communes de Saint-Dié-des-Vosges, les Municipalités d’Anould et de Saint-Léonard ainsi que le RFF – Réseau Ferré de France – qui a mis à disposition la voie de chemin de fer déclassée sur laquelle a été réalisée le nouveau tronçon de la piste multi-activités, dorénavant longue de 5800 mètres. D’un montant total de 478 000 euros, les travaux incluent également la réalisation d’une aire de jeux pour enfants en bois de robinier. Ils sont financés à hauteur de 40% par une subvention de l’Etat, au titre de la Dotation Equipement des Territoires Ruraux, à hauteur de 40% par la région Grand Est, tandis que la Communauté de Communes, porteuse du projet, s’est quant à elle chargée des 20% restants. Achevés il y a peu, ces travaux de prolongation ont été inaugurés ce mardi en fin d’après-midi, où au départ d’Anould et aux sons de la fanfare locale « La Renaissante », des dizaines de cyclistes ont traversé les 3300 nouveaux mètres de bitume de la Voie Verte intercommunale, l’une des plus longues de la future Communauté d’Agglomération déodatienne.

Parmi ces cyclistes, on retrouvait le président de la Communauté de Communes David Valence, les vice-présidents Patrick Lalevée, Vincent Benoit et Alain Demange, les maires d’Anould et Saint-Léonard, respectivement Jacques Hestin et Marc Maddedu, de nombreux conseillers communautaires, les conseillers départementaux Caroline Privat-Mattioni et Eliane Ferry, le président du Pays de la Déodatie Guy Drocchi, le maire de la ville jumelée de Meckhe Magatte Wade et des représentants de l’association déodatienne l’« Engrenage », qui prêta un certain nombre des vélos utilisés pour cette inauguration plutôt originale. « Un fantastique travail d’équipe a été mené à travers ce projet, qui correspond à une attente de la population » assure Jacques Hestin, avant d’ajouter que « c’est là une belle réussite pour notre Communauté de Communes et un beau signe pour la future grande agglomération ».

« Je souhaite adresser mes remerciements aux communes d’Anould et de Saint-Léonard ainsi qu’à l’association l’« Engrenage » pour leur contribution à cette inauguration, mais aussi au public pour être venu très nombreux. Facteur d’attractivité, cette Voie Verte est caractéristique d’une politique de transport harmonieuse, qui ne consiste pas à promouvoir le tout voiture, le tout ferroviaire, le tout cyclisme ou le tout piéton, mais à offrir à nos citoyens une solution de transports répondant à leurs aspirations » estime quant à lui le président David Valence, avant d’inviter l’assemblée à partager le verre de l’amitié. A terme, la Voie Verte de la vallée de la Haute-Meurthe pourrait rejoindre Saint-Dié-des-Vosges, et intégrer un réseau à l’échelle de l’imminente Communauté d’Agglomération.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.