Search
mercredi 21 août 2019
  • :
  • :

Un collectif de photographes 100% vosgiens.

image_pdfimage_print

01Laetitia Insousciance et Nicholas Ed de leurs noms d’artistes ont créé au mois de septembre dernier le Collectif de photographes Arrière-Monde basé sur Epinal. Leur but : montrer autre chose.

« Nous en avions assez de voir constamment les mêmes images partout (magazines, publicités, livres, etc…). Nous voulions parler de sujets différents, et surtout, le faire à notre façon, avec notre regard, notre sensibilité. » expliquent-ils. Les photographes aiment s’attarder sur des sujets moins traités. Ils travaillent actuellement sur une série de reportages sur les métiers oubliés. « On s’intéresse aux métiers du bois et autour de la forêt, mais aussi aux vieux métiers traditionnels ».

« Arrière-Monde, c’est les forêts, le bois, la nature… Des choses que l’on aime particulièrement. Mais c’est surtout le reportage sur la vie « la vraie », et les gens authentiques. En un mot, nous voulons montrer des images sincères et le faire autrement. » poursuivent Laetitia Insousciance et Nicholas Ed qui ont créé le collectif basé sur Epinal.

Les photographes organisent aussi des cours et des stages de photographie. On y développe l’œil d’auteur et on apprend à sélectionner des images pour avoir une suite de photographies cohérentes.

Parmi les thématiques proposées, il y a aussi l’art thérapie. Dans ce cours, on apprend à s’exprimer et à se libérer grâce à des séances d’autoportraits. « C’est un moment pour soi et cela permet d’exprimer tout ce que l’on a sur le cœur » commente Laetitia Insousciance qui a commencé la photographie par l’autoportrait.

Pour s’inscrire, rendez-vous sur la page Facebook du Collectif : https://www.facebook.com/collectifarrieremonde/

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.