Search
jeudi 22 août 2019
  • :
  • :

Piétons, un mot d’ordre à l’heure d’hiver : la visibilité.

image_pdfimage_print

Chaque année, les jours suivant le changement d’heure enregistrent un pic d’accidentalité de +40% pour les piétons en fin de journée, sachant que le tiers des piétons tués le sont en période hivernale.

En effet, le recul d’une heure a une conséquence importante sur les heures d’éclairement : la nuit tombe alors plus tôt dans la journée, au moment de la sortie des classes ou des trajets de fin de journée professionnels.

Selon l’Observatoire national interministériel de Sécurité routière, ce surplus d’accidents serait « une conséquence du temps d’éclairage réduit, les piétons étant difficilement perçus par les autres usagers, alors qu’ils ont l’impression d’être vus ».
Pour ces usagers déjà vulnérables, il est essentiel d’être visible. Pour ce faire, il est recommandé de préférer des vêtements clairs ou assortis de bandes réfléchissantes.

Des précautions à prendre qui concernent tous les usagers.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.