Search
vendredi 24 mai 2019
  • :
  • :

Chaque année, Maryse et Philippe Toussaint entretiennent la magie de Noël.

image_pdfimage_print

Propriété_Illuminée_Gratin_04

Crédits photographies 1 à 3 : Marc Fourniquet.

En ce vendredi 30 décembre, l’heure n’est plus aux préparatifs de Noël mais à ceux du Réveillon de Nouvel An.

Mais ce n’est cependant pas pour autant que la magie de Noël s’en est totalement allée à Saint-Dié-des-Vosges. Cette magie est en tout cas encore bien présente à Gratin, où Maryse et Philippe Toussaint l’entretiennent depuis maintenant plus de 20 ans, en décorant extensivement leur propriété à l’approche des fêtes de fin d’année. Du dimanche de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie, leur maison s’illumine ainsi de mille feux blancs et bleus à la nuit tombée. Une véritable tradition pour le couple de retraités qui nécessite beaucoup d’investissement, en temps comme en logistique, sans que ce soit pour autant une contrainte. Bien au contraire. Par exemple, ce sont pas moins de 9 valises de branchements qui sont nécessaires pour que s’allument chaque soir les rennes, bonshommes de neige, étoiles, sapins et guirlandes faits de LEDs. Au total, 120 pièces sont actuellement branchées. Des décorations qui leur ont valu de remporter le concours municipal des illuminations à 4 reprises et que ne manquent pas de remarquer les passants, nombreux chaque hiver à s’arrêter pour prendre quelques photos… voire pour certains d’entre eux à aller sonner à la porte de ces sympathiques Déodatiens, qui sont par ailleurs ravis d’offrir un tour du propriétaire à leurs visiteurs.

De l’extérieur, mais aussi de l’intérieur, car l’entrée, le salon et la salle à manger de leur accueillante demeure sont également soigneusement décorés. Rien n’a été laissé au hasard par Maryse et Philippe. Accueillant plus d’une centaine de sujets patiemment collectés ici et là au fil du temps, la crèche de Noël fourmille de petits détails… Tout comme le village enneigé et sa piste de ski, qui se compose pour sa part de plus de 200 éléments différents, dont plusieurs dizaines de petits personnages. Quant au sapin de Noël, c’est tout de blanc vêtu qu’il trône au plafond, chat oblige. Et chaque année, des changements et des nouveautés pointent le bout de leur nez chez les Toussaint. « Nous avons toujours de nouvelles idées et nous prenons note des remarques des gens. Par exemple, la structure de la crèche est très différente par rapport à l’an dernier. Nous investissons aussi régulièrement dans du nouveau matériel. Cette année, nous avons notamment acheté de grandes guirlandes, dont la plus longue mesure 35 mètres et se compose de 1500 LEDs » expliquent Maryse et Philippe, qui ont d’ores et déjà prévu « une grosse surprise » pour 2017… et qui se remettront à l’oeuvre dès le mois de mars, cette fois-ci pour décorer leur propriété d’oeufs et autres lapins de Pâques.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.