Search
mardi 20 août 2019
  • :
  • :

Félicia Vogelweith expose à nouveau ses origamis dans un commerce déodatien et se lance dans la création de bijoux !

image_pdfimage_print
Exposition_Félicia_Vogelweith_Platinium_Coiffure_01

De gauche à droite : Stéphanie Guidi et Félicia Vogelweith.

Félicia Vogelweith s’est prise de passion pour l’origami voilà maintenant un peu plus d’un an.

A l’automne dernier, plus précisément du 7 au 23 octobre, la jeune femme exposait ses cygnes, ses fleurs et son impressionnant paon faits d’une multitude de feuilles de papier dans la vitrine d’Alex Clément, gérant de la boutique Optic 2000 du quai du Maréchal-Leclerc. En ce début d’année 2017 et durant tout le mois de janvier, ses créations se sont installées rue Thiers, dans la devanture du salon de coiffure « Platinium Coiffure » de Stéphanie Guidi. Pour cette seconde exposition dans un commerce déodatien, la Stivalienne a apporté avec elle quelques nouveautés, parmi lesquelles des boules de Noël et un bouquet de fleurs multicolore… sans oublier l’incontournable sapin des Vosges. En parallèle de ses origamis, elle s’est lancée depuis environ un mois dans la création de bijoux fantaisie réalisés au moyen de pâte « Fimo » cuite au four. Colliers, bracelets et autres boucles d’oreilles. « C’est Evelyne Bana, une voisine, qui m’a donné l’idée et m’a montré comment réaliser des bijoux avec cette technique. C’est elle qui m’a donné le virus » précise Félicia, qui ne délaisse pas pour autant l’origami. Car à compter de ce mois de janvier, elle animera le temps d’un trimestre des ateliers consacrés à l’art du pliage de papier dans 3 écoles déodatiennes. Tandis qu’à l’automne, c’est toujours par le biais de l’origami qu’elle participera à la future 27ème édition du FIG. En attendant, ses différentes créations sont à retrouver sur sa page Facebook.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.