Search
mercredi 16 oct 2019
  • :
  • :

Les soupes solidaires du Kemberg ont régalé (et réchauffé) les passants.

image_pdfimage_print

Soupe_Solidaires_Kemberg_03

Après un premier essai concluant l’an passé à la même époque, les soupes solidaires de l’association « Le Kemberg » étaient de retour ce samedi.

A la maison de quartier de Foucharupt le matin, puis du côté du pont de la République l’après-midi, où les 7 variétés proposées cette année ont régalé et réchauffé les passants du froid hivernal. Solidaires, car les quelques 100 litres de soupes préparés avec amour par 6 bénévoles de l’association ont permis de récolter de l’argent au profit de l’AFSA – Association Française du Syndrome d’Angelman. Le syndrome d’Angelman est une maladie génétique rare entraînant une déficience intellectuelle sévère, des crises d’épilepsie, une absence de langage oral ainsi que des troubles de l’équilibre et du sommeil… une maladie dont est atteinte la jeune Marie, bientôt 11 ans et la fille de Valéry Vincent, qui est à la fois membre de l’AFSA et de l’association « Le Kemberg ».

Le partenariat entre les 2 associations ne date par ailleurs pas d’hier, mais de 2007, bien qu’il revêtait auparavant une forme différente. Car avant les soupes, des fonds étaient récoltés grâce à la marche des Rois, une marche au flambeau au départ du centre-ville en direction du massif de la roche Saint-Martin. Pour des raisons de sécurité, cette manifestation a dû être annulée… et remplacée par une vente de potages, dont les recettes ont été concoctées par la cuisinière en chef de l’association Jocelyne Thomann. Les soupes du bucheron, du jardinier, de potimaron, de moisson, andalouse, forestière et le velouté du Kemberg concoctés par Jocelyne Thomann, la cuisinière en chef de l’association, n’ont cependant pas à rougir face à la marche des Rois, car elles ont remporté un beau succès cette année encore.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.