Search
lundi 22 juil 2019
  • :
  • :

Le cri d’alerte de la Fédération Française de Cardiologie : nos enfants ne font plus assez de sport.

image_pdfimage_print
Parcours_du_Coeur_01

Activité physique lors du Parcours du Cœur scolaire.

Alors que la 21ème édition du Parcours du Cœur scolaire de Saint-Dié-des-Vosges aura lieu demain jeudi au le Parc Jean Mansuy,  la Fédération française de cardiologie lance un cri d’alerte : un enfant sur deux ne bouge pas assez.

Dans son dernier panorama santé, publié le 23 novembre 2016, l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) a dévoilé des chiffres peu flatteurs concernant les petits français âgés de 11, 13 et 15 ans.

Parcours_du_Coeur_02

Evolution entre 2005 et 2013 de la baisse de l’activité physique chez les enfants de 11, 13 et 15 ans. Source : OCDE

Evolution entre 2005 et 2013 de la baisse de l’activité physique chez les enfants de 11, 13 et 15 ans. Source : OCDE

Selon ce rapport, seuls 14% des garçons et 6% des filles pratiquent une activité physique quotidienne (au moins une heure) dans l’Hexagone, plaçant le pays à l’avant-dernière place au sein de l’Union européenne (dont la moyenne est de 20% pour les garçons et 10% pour les filles). Seule l’Italie (11% garçons, 5% filles) est derrière nous.

Parcours_du_Coeur_03

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande aux 5-17 ans de pratiquer 60 minutes d’activité physique par jour afin de renforcer leur capital santé cardio-vasculaire. La FFC pointe du doigt la « surconsommation d’écrans » : trois heures par jour pour les enfants de 3 à 17 ans, avec chez les 13-18 ans une moyenne qui monte à quatre heures et trente minutes par jour en semaine et six heures le week-end.

Conséquence de cette forte inactivité, la capacité cardiovasculaire des enfants a baissé de 25% en 40 ans.

Parcours_du_Coeur_04

Ainsi, le Pr François Carré, cardiologue au CHRU de Rennes indique “ En 1971, un enfant courait 800 mètres en 3 minutes, en 2013 pour cette même distance, il lui en faut 4 ! ”.

La campagne actuelle de la FFC veut donc inciter les enfants à faire plus d’activité mais aussi « réveiller » les parents avec son  film qui, au premier abord, risque de choquer :  https://www.fedecardio.org/campagne-enfants/les-chutes.html

Des « Parcours du cœur » seront organisés partout en France jusqu’au 14 mai, pour encourager les Français à pratiquer des activités physiques (liste consultable sur www.fedecardio.org).

A Saint-Dié-des-Vosges, après le Parcours du Cœur Scolaire de ce jeudi, les membres du Club Cœur et Santé donnent rendez-vous aux adultes ainsi qu’à leurs enfants et petits-enfants ce dimanche 2 avril, avec au programme 2 circuits à travers le massif l’Ormont au départ de l’IFSI (école d’Infirmières). Les départs libres se feront entre 8 h et 15 heures.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.