Search
dimanche 26 mai 2019
  • :
  • :

J-7 avant l’ouverture de la pêche en eaux de première catégorie.

image_pdfimage_print

Alevinage_Rivières_AAPPMA_03

La pêche en eaux de première catégorie ouvre traditionnellement le second samedi de mars.

C’est donc le samedi 11 mars prochain, dans maintenant une semaine jour pour jour, que les nombreux pêcheurs déodatiens pourront aller taquiner la truite sur les bords de la Meurthe et ses affluents que sont le Robache, la Fave et le Taintroué. Au bouchon, au leurre, au mort-manié et bien entendu au toc, la technique généralement privilégiée en période d’ouverture. Et des dires de Michel Dorner, président de l’AAPPMA de Saint-Dié-des-Vosges depuis bientôt 5 ans, les conditions s’annoncent des plus favorables cette année, puisque la pluie de février et de début mars a fait monter les eaux tout en les troublant. Michel Dorner que l’on retrouvait tôt ce samedi du côté du square La Fayette, où un pisciculteur venu d’Orbey est venu leur livrer 300 kilos de poisson, majoritairement des truites. « On sollicite désormais à chaque fois ce pisciculteur, qui a un vrai respect du poisson » précise Philippe Durule, trésorier de l’AAPPMA. Car c’est ce matin que le président et une trentaine d’autres pêcheurs ont procédé au second alevinage en vue de l’imminente ouverture des eaux de première catégorie, après un premier déversement samedi dernier. Au total, ce sont quelques 830 kilos de truites farios, arc-en-ciel et saumons de fontaine qui ont rejoint les eaux déodatiennes depuis le 25 février, à partir d’une cinquantaine de points d’alevinage. Autre chiffre et non des moindres, l’AAPPMA déodatienne a vendu plus de 600 cartes de pêche en 2016.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.