Search
jeudi 19 sept 2019
  • :
  • :

Obtenir le permis de conduire c’est bien, le garder c’est mieux !

image_pdfimage_print

Adali_Action_Sécurité_Routière_01

L’Association d’Accompagnement vers l’Insertion oeuvre depuis de nombreux années auprès de personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi.

L’association accompagne ainsi ces personnes au quotidien dans leurs démarches professionnelles et sociales, mais aussi en les embauchant en contrat d’insertion. Demandeurs d’emploi de longue durée, les agents recrutés au sein de la structure sont aidés dans la construction de leur projet professionnel, via un parcours durant entre 4 à 24 mois. « Dans le cadre de nos missions, nous sommes amenés à accompagner les personnes que nous embauchons dans le montage de financement pour passer le permis de conduire. Car nous avons constaté qu’un des principaux freins au retour à l’emploi est la mobilité. Cependant, une fois le permis en poche, il arrive que certains ne prennent pas la mesure de leurs nouvelles obligations et perdent ce précieux sésame en moins d’un an » explique Laure Schweitzer, directrice de l’Adali, quelques instants avant que ne débute la première action de sensibilisation à la prévention routière organisée par l’association.

Cette action de sensibilisation s’est déroulée ce vendredi matin dans la salle Saint-Vincent de Paul du CCAS déodatien, où sont intervenus 3 policiers municipaux. L’objectif de cette matinée pédagogique, lors de laquelle ont été abordés les différents types d’amende, le téléphone et l’alcool au volant, la ceinture de sécurité, et les excès de vitesse ? Rappeler les responsabilités d’un conducteur une fois le permis en poche, en se posant notamment les questions suivantes : « Quelles obligations j’ai lorsque je prends le volant ? », « Quelles sont les conséquences d’un comportement incorrect sur la route ? » ou encore « Quels sont mes droits et mes devoirs ? ». De plus, 2 ateliers, un simulateur de vitesse à 2 roues et des lunettes simulant différents états alcooliques, avaient été mis en place pour cette action, la première d’une longue série. Et Laure Schweitzer de remercier chaleureusement la sous-préfecture de Saint-Dié-des-Vosges, notamment Ornella Esposito, la Municipalité déodatienne et le CCAS pour avoir aidé l’association dans sa démarche.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.