Search
mardi 19 nov 2019
  • :
  • :

La petite Laillya a un nouveau parrain en la personne de Ludovic Chopat.

image_pdfimage_print

Laillya_02

Laillya est une petite fille de 7 ans et demi atteinte d’un syndrome ou d’une maladie encore non répertoriée à ce jour. Une maladie ou syndrome qui lui provoque notamment de fréquentes crises d’épilepsie…

Au quotidien, l’enfant doit ainsi subir un lourd traitement médicamenteux, tout en étant appareillée et tout en étant suivie par un ergothérapeute, un orthophoniste et une psychomotricienne. Ses parents et ses médecins sont néanmoins optimistes pour Laillya, car une nouvelle méthode appelée « neurofeedback » permet d’améliorer grandement son EEG – Electroencéphalographie – à chaque traitement. Malheureusement, l’appareillage complexe nécessaire à ce nouveau traitement est onéreux et n’est aucunement pris en charge par la Sécurité Sociale. Faute de moyens financiers, ses parents n’ont donc d’autre choix pour le moment que de louer sporadiquement cet appareil coûtant la bagatelle de 12 500 euros. Leur rêve et celui de Laillya est de pouvoir acheter cette machine spécifique à la méthode « neurofeedback », qui permettrait également de réduire le nombre de médicaments que doit avaler la fillette chaque jour.

Après une première rencontre l’été dernier lors d’un repas-concert de l’UDAC, Nathalie Dussaussois, la maman de Laillya, a très récemment demandé à Ludovic Chopat, bien connu en Déodatie sous le pseudonyme de DJ Ludo, de devenir parrain de l’association « Pas à Pas avec Laillya », dont elle est par ailleurs la présidente. Ce que le jeune homme s’est empressé d’accepter… et de se pencher immédiatement sur l’organisation d’une soirée en vue de récolter de l’argent pour financer le coûteux appareil, qui contribuerait à soulager et améliorer le quotidien de cette jeune fille originaire de Baccarat. « Il était évident pour moi de soutenir ce projet et de soutenir Laillya pour lui apporter un meilleur sourire chaque jour. J’ai donc eu comme idée d’organiser une grande soirée afin d’aider ses parents à acheter cette machine « neurofeedback ». Cette soirée aura lieu dans les environs de Saint-Dié-des-Vosges l’automne prochain, mais la date n’est pas encore fixée à ce jour. Je tiens d’ailleurs à remercier mon employeur, la société « SonLight Evénements », pour me permettre d’animer cette soirée caritative, car mon nom est associé à l’entreprise » explique Ludovic, qui avait organisé il y a 2 ans une soirée ayant permis de récolter près de 800 euros pour l’association Maylis.

Et pour l’aider à faire de cette nouvelle soirée solidaire une réussite, le DJ au grand coeur est à la recherche de partenaires, associatifs ou non. Les personnes souhaitant contribuer à ce bel élan de générosité sont invitées à le contacter, par téléphone au 06-81-07-92-46, sachant de plus que Ludovic a récemment ouvert une cagnotte en ligne, accessible en suivant ce lien, toujours dans le but d’aider la petite Laillya.

J.J.

Ludovic_Chopat_01

Ludovic Chopat, DJ au grand coeur.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.