Search
jeudi 17 oct 2019
  • :
  • :

Un grand pigeonnier pour faire face à la prolifération des pigeons à Saint-Dié-des-Vosges.

image_pdfimage_print

Pigeonnier_Parc_Jean-Mansuy_02

Afin de faire face à la prolifération des pigeons à Saint-Dié-des-Vosges, un grand pigeonnier sur pilotis a récemment été installé au parc Jean-Mansuy, du côté de l’aire de jeux pour enfants et de l’Espace François-Mitterrand.

Entièrement réalisé par les services techniques de la Ville pour un coût d’environ 3000 euros, ce pigeonnier en mélèze, de 2 mètres par 2 mètres et d’une hauteur totale de 5 mètres, est équipé de 36 boxs destinés à accueillir les pigeons. Dans un premier temps, une soixantaine de pigeons y seront placés, après avoir été capturés sans violence par des bénévoles de l’antenne locale de la SPA à l’aide de cages piégées. Par la suite, ces pigeons attireront d’autres de leurs congénères dans le pigeonnier, où ses pensionnaires seront nourris avec des graines stérilisantes. Concrètement, cette mesure de régulation à l’initiative de la Municipalité devrait permettre de diminuer le nombre de pigeons en ville d’un tiers en seulement un an. Et si les graines stérilisantes ne s’avèrent pas assez efficaces, le remplacement des vrais oeufs par des oeufs en plastique est également envisagé.

« Nous recevons une dizaine d’appels et plusieurs lettres par semaine au sujet des pigeons. Nous avons décidé d’agir, mais ne souhaitions cependant pas tuer d’animaux. Nous avons donc retenu la solution du pigeonnier. Un employé municipal a d’ailleurs été formé spécifiquement pour s’occuper de ce pigeonnier, qui a été réalisé avec des matières durables et ne nécessitant pas d’entretien particulier. Nous allons également réfléchir avec les bailleurs sociaux Vosgelis et le Toit Vosgien pour installer des pigeonniers dans les quartiers de l’Orme/Saint-Roch et Kellermann » explique le premier adjoint Bruno Toussaint, tout en appelant les Déodatiens à ne pas nourrir les pigeons. Et le responsable de la Police Municipale Christian Gardecki de préciser à ce propos qu’il est interdit de nourrir les pigeons à Saint-Dié-des-Vosges, sous peine de recevoir une amende.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.