Search
jeudi 22 août 2019
  • :
  • :

Un militaire tire à de multiples reprises sur le radar de la RN59.

image_pdfimage_print

La semaine dernière, le radar automatique installé sur la RN59, à hauteur de La Voivre, a été dégradé par des multiples tirs d’arme à feu.

Police_Nationale_017 impacts de balles ont en effet été relevés par les policiers du commissariat de Saint-Dié-des-Vosges. Après enquête, ces derniers sont parvenus à identifier l’auteur présumé de cette dégradation par arme à feu. Il s’agit d’un militaire âgé de 22 ans. Basé dans le sud de la France, il était en permission dans le secteur afin de visiter de la famille lors des faits. Convoqué au commissariat déodatien, le jeune homme a été entendu dimanche matin. Reconnaissant les faits qui lui sont reprochés sans toutefois expliquer son acte, il sera présenté devant le tribunal correctionnel d’Epinal pour dégradation de matériel public et détention d’une arme de guerre. Car l’arme utilisée pour tirer sur le radar est un fusil automatique datant de la Seconde Guerre mondiale. Il risque une peine de prison avec sursis et le paiement de dédommagement pour la réparation du radar.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.